Coronavirus : le derby entre Lyon et Saint-Étienne maintenu

Dans une déclaration à 15h00 ce samedi, le ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran a annoncé l’annulation de tous les événements de plus de 5000 personnes en milieu confiné. Les stades étant considérés comme des lieux ouverts, le derby entre Lyon et Saint-Étienne prévu dimanche à 21 heures est maintenu.

La France compte désormais 73 personnes infectées par le Coronavirus Covid-19. Ce matin, lors d’un Conseil de défense et d’un Conseil des ministres exceptionnels, plusieurs mesures ont été prises pour limiter la circulation du virus dans l’hexagone.

Le semi-marathon de Paris a, entre autres, été annulé. Dans l’Oise et la commune de la Balme-de-Saillingy, en Haute-Savoie où 6 cas de coronavirus ont été confirmés, tous les rassemblements sont interdits « jusqu’à nouvel ordre » a expliqué le ministre Olivier Véran.

Ailleurs sur le territoire les événements de plus de 5000 personnes en milieu confiné seront suspendus. Les événements en milieu ouvert pourront être annulés en décision conjointe avec le préfet et le maire s’ils impliquent des mélanges de populations vivant dans des zones où la présence du virus a été détectée. Ainsi le carnaval d’Annecy, prévu du 6 au 8 mars, est annulé.

Les supporters de l’OL peuvent toutefois se rassurer, Olivier Véran a déclaré que « le match de football entre Lyon et Saint-Étienne se tiendra », la rencontre étant hors des zones à risque et en milieu ouvert. Le ministre des Solidarités et de la Santé a prévenu que ces mesures étaient provisoires et amenées à évoluer pour « contenir la propagation du virus ».

à lire également
Le nombre de cas positifs de coronavirus ne cesse d'augmenter à Lyon et dans la région. Dans les hôpitaux, ce vendredi soir, la hausse du nombre de patients se poursuit. Mais, pour l'instant, elle n'est pas exponentielle comme lors de la 1ère vague.
4 commentaires
  1. raslebol69 - 29 février 2020

    L'argument de l'espace ouvert ne tient pas car sinon pourquoi avoir annulé le semi-marathon de Paris?

    1. Abolition_de_la_monnaie - 29 février 2020

      Dès qu'il y a concentration humaine, dès qu'il y a "hurlement" (ça envoie toujours plus de postillons que de parler dans un masque) je pense que ça augmente les risques.
      Un médecin a dit dernièrement (je ne sais plus sur quelle télé) que tant qu'on restait moins de 5 minutes à 1 mètre de distance, il n'y avait que peu de risques (mais c'est toujours une question de probabilités). Dans une foule qui gueule, qui se touche (se congratule, s'embrasse)... comme pour un marathon où certains craches, se lancent de l'eau, reniflent en éjectant sur le sol (oui, ce n'est pas class), où les stadiers palpent tout le monde (forcément sans changer de gants à chaque personne)
      ?

      Mais comme pour le match Lyon-Turin où les supporters venaient de toute la région de Turin... résultats dans 14-15 jours ?

  2. Galapiat - 1 mars 2020

    le ministre de la santé parle de phase 3 , mais autorise une rencontre de footeux, Fric-Foot ou fout fric.

  3. Limas69 - 1 mars 2020

    Et les footeux tomberont comme des mouches ... A croire que le ministre n'est jamais entré dans un stade ??? Parce qu'avant d'être un lieu ouvert, il faut passer par de multiples couloirs ... patienter dans de longues files d'attente, se faire palper !!!

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut