Couvre-feu rue de la République à Lyon / (Photo by JEFF PACHOUD / AFP)

Coronavirus à Lyon : la France proche du reconfinement

D'après plusieurs médias, le reconfinement généralisé dans tout le pays est désormais l'option la plus probable pour tenter de stopper la progression de l'épidémie. Les derniers chiffres sont catastrophiques. Emmanuel Macron va s'exprimer mercredi à 20h.

C'est l'option que le gouvernement voulait à tout prix éviter. Que tout le monde voulait éviter. Lundi soir, encore, un confinement le week-end dans les régions très touchées, dont la région Auvergne-Rhône-Alpes, ainsi qu'un couvre-feu avancé à 19h la semaine, étaient les options privilégiées.

Mais les derniers chiffres sont très mauvais. Notamment en Auvergne-Rhône-Alpes (lire ici). Le nombre d'hospitalisés dans la région a dépassé ce week-end le chiffre maximal atteint lors de la 1ère vague. Un pic pourtant atteint trois semaines après le début du confinement du printemps...

Dès mercredi dernier, Lyon Capitale vous faisait état de la situation alarmante dans le Rhône . "Le président de la République et le Premier ministre veulent mettre en œuvre un nouveau confinement national de la population et non pas un simple durcissement des mesures de couvre-feu", explique France Inter ce mardi soir. D'après Europe 1, le reconfinement serait établi pour une durée de quatre semaines, renouvelables.

Les écoles devraient rester ouvertes

Le confinement devrait être différent de celui du printemps. Les écoles devraient rester ouvertes, les collèges aussi, le télétravail serait lui rendu quasi-obligatoire.

"Le sort des lycées est encore en suspens et dans les universités, tous les cours se feraient par visioconférence. La liste des professions autorisées à poursuivre leurs activités pourrait aussi être plus large qu'au printemps", précise France Inter.

Un nouveau conseil de défense, mercredi matin, devrait entériner ces nouvelles décisions. Le président de la République, quant à lui, va s'exprimer mercredi à 20h.

Lire aussi : Coronavirus : situation alarmante à Lyon, vers un durcissement du couvre-feu

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut