Hopital Édouard Herriot Pavillon H © Tim Douet

Coronavirus à Lyon : forte hausse des admissions dans la région (graphique)

194 nouveaux patients ont été hospitalisés dans les hôpitaux de la région selon le dernier bilan de Santé Publique France.

La 2e vague de Covid-19 dans la région Auvergne-Rhône-Alpes ne finit pas de gonfler. Selon le dernier bilan de Santé Publique France, 194 nouveaux malades ont été admis dans les hôpitaux de la région. La plus forte hausse en un jour depuis la 1re vague. 2123 malades de ce coronavirus sont actuellement pris en charge dans les hôpitaux de la région, dont 311 en réanimation (+22 en 24 heures). Pour rappel, au plus fort de l'épidémie en 13 avril dernier, 3055 malades de la Covid-19 étaient hospitalisés dans la région, dont 783 en réanimation.

1 commentaire
  1. bill bob - mar 20 Oct 20 à 12 h 13

    Et il est où, et il est où , Didier Raoult la la la lere 🙂
    L'expert qui n'a jamais prouvé que la chloroquine marche pour les plus de 65ans, et/ou hypertendu et/ou en surpoids (donc pour la population qui meurt en gros) ne dit plus un mot depuis 11 jours sur tweeter.
    Plus de déclaration sur de lui , en se grattant la barbe. Depuis 11 jours . Un record depuis le début de l'épidémie.
    Terminé le show didier raoult;
    Parce qu'il a affirmé en mai que la deuxième vague n'existerait pas .
    Et pourtant, elle est là et maintenant, la deuxième vague.
    Il fera parti des victimes; dommage, on va le regretter, il était bien distrayant, le didi.

    Sinon , vue l'explosion de nombre de contaminés, je ne vois pas comment on va échapper à un confinement...
    Car on oublie pas que le confinement a été décrété pour protéger l'hôpital de la surcharge.
    Et la surcharge, elle va être dans combien de temps ? deux semaines ? dix jours ? Je parie que début novembre on sera sur une décisio de re-confinement. Peut être localisé ? Peut être par profil de personne (notamment âge) ?

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut