Centre de dépistage coronavirus du Palais des Sports de Gerland.

Coronavirus à Lyon : comment évolue le taux d'incidence dans la région ?

Dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, le nombre de cas pour 100 000 habitants ne descend plus depuis début décembre.

Au plus haut début novembre (925,2), le taux d'incidence, qui mesure le nombre de cas positifs pour 100 000 habitants, a depuis très fortement diminué en Auvergne-Rhône-Alpes (163,7). Mais depuis début décembre, cet indicateur semble s'être installé sur un plateau bas autour de 160 cas pour 100 000 habitants et a même très largement remonté ces derniers jours. Une petite hausse qui pourrait être due à une remontée du nombre de tests réalisés ces derniers jours. Pour autant, le taux de tests positifs poursuit sa baisse et est actuellement de 9,5 %. Il était de 23,9 % lors du pic de la 2e vague dans la région. 

Evolution du taux d’incidence en France et en Auvergne-Rhône-Alpes © Santé Publique France
Faire défiler vers le haut