Carrefour de l’avenue Charles-de-Gaulle et de la rue du Clos-Verger, à Vénissieux – Capture d’écran

Collision mortelle à Vénissieux : le chauffard en détention

Dans la nuit de dimanche à lundi, un jeune homme de 19 ans perdait la vie dans un accident de voiture à Vénissieux. Le chauffard s’est rendu à la police. Il n’avait pas le permis.

L’accident tragique a coûté la vie à un jeune homme de 19 ans. Le conducteur responsable de l’accident avait pris la fuite. C’est d’abord son passager qui a été interpellé par la police, avant que le conducteur ne se rende de lui-même, le lendemain, dans un commissariat. Âgé de 23 ans, cet habitant du 8e arrondissement a reconnu avoir roulé trop vite et grillé plusieurs feux rouges avant de percuter la Ford Fiesta. En outre, il n’avait pas le permis. Ce jeudi soir, il a été mis en examen et écroué pour homicide involontaire aggravé par défaut de permis et pour non-assistance à personne en danger. L’homme a fait part de "toute sa peine et de son désir d’assumer ce qu’il a fait", selon le Progrès. Son passager a lui aussi été mis en examen ce mardi pour non-assistance à personne en danger.

Au croisement de l’avenue Charles-de-Gaulle et de la rue du Clos-Verger, à Vénissieux, une Renault Scenic percutait avec une extrême violence une Ford Fiesta. Le conducteur de la seconde voiture, un étudiant de Moins âgé de 19 ans, perdait la vie sur le coup. Son frère passager de 17 ans était gravement blessé, et transporté en urgence à l’hôpital.

à lire également
Le délibéré rendu ce mardi 16 juillet dans l'affaire du GSP de Vénissieux met hors de cause six policiers sur les sept poursuivis pour des faits de corruption. Ils sont en revanche tous condamnés pour violation du secret professionnel. Les avocats comme le parquet ont dix jours pour faire appel.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut