Césium 137 : 95 % des champignons de Rhône-Alpes sont radioactifs

La CRIIRAD (la commission de recherche et d'information indépendantes sur la radioactivité) a dévoilé dans une étude que 95 % des champignons de la région Rhône-Alpes étaient radioactif au césium 137.

Selon la CRIIRAD ((la commission de recherche et d'information indépendantes sur la radioactivité), trente ans après la catastrophe de Tchernobyl, les champignons de la région Rhône-Alpes sont toujours radioactifs. C'est ce que révèle une étude menée par la commission avec l'aide de la FRAPNA (la Fédération Rhône-Alpes pour la Nature et l'environnement) qui ont ramassé 38 échantillons de champignons dans la région durant l'automne 2015.

La CRIIRAD a ainsi pu déterminer que 95 % d'entre eux étaient radioactif au césium 137. Les deux espèces les plus touchées étant les bolets bais du Bessat et les chanterelles en tube cueillies à Saint-Priest-la-Prugne (Loire). Dans tous les cas les niveaux de présence du césium 137 ont baissé en 30 ans. Cependant la CRIIRAD explique qu’"en France pour des aliments produits sur le territoire national, il n'y a jamais eu de limite applicable à la contamination". Mais concernant les deux champignons nommés précédemment, la CRIIRAD note que "s’ils avaient été cueillis sur le sol japonais et contaminés par les retombées de Fukushima, ils ne pourraient pas être consommés, car ils ne respecteraient pas la limite sanitaire fixée à 100 Bq/Kg depuis avril 2012". Fort heureusement, aucun des champignons ramassés ne dépasse le seuil de 600 Bq/KG fixe après Tchernobyl.

à lire également
3 commentaires
  1. Yves Anoé - 15 novembre 2016

    La criirad a du bien choisir les prélèvements: une mine d'uranium a été exploitée sur la commune. Etonnant d'y mesurer de la radioactivité....

  2. Yves Anoé - 15 novembre 2016

    La criirad a du bien choisir les prélèvements: une mine d'uranium a été exploitée sur la commune de St priest la prugne. Etonnant d'y mesurer de la radioactivité....

  3. Amadouce - 16 novembre 2016

    C'est vraiment curieux ce qui se passe là !

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut