Greves rafinerie Feyzin station essence CGT FO autoroute © Tim Douet_0198
© Tim Douet

Carburant : à Lyon, pas de pénurie, mais quelques stations à sec

Plusieurs stations-service de la métropole sont à court de carburant. Une pénurie due à l'augmentation de la consommation d'essence et non à l'approvisionnement qui fonctionne normalement selon la préfecture du Rhône.

Le blocage de certains dépôts pétroliers et la contestation des Gilets jaunes partout dans le pays ont créé un mouvement d'inquiétude des automobilistes sur une possible pénurie d'essence. À Lyon, quelques stations sont déjà à sec. Selon le site internet penurie.mon-essence.fr, on en dénombre une vingtaine en rupture partielle ou totale dans la métropole. Une situation qui n'est pas due à un problème d'approvisionnement, mais bien à la panique de certains utilisateurs explique la préfecture du Rhône. “Les dépôts ne sont pas perturbés et sont toujours approvisionnés et les camions peuvent sortir. Il n'y a pas de pénurie de carburant, mais une augmentation de la consommation”, explique cette dernière.

En France, au moins 359 stations sont en rupture partielle d'approvisionnement et 255 en rupture totale.

2 commentaires
  1. Georges Marchais - 6 décembre 2018

    Plus d'essence à carrefour Villeurbanne ce soir. Il y a donc bien une pénurie.
    La consommation n'a pas augmenté, les gens ne consomment pas plus d'essence en ce moment. Il est ridicule de dire ça, style, ils font des allers retour sur le périph pour rien juste pour consommer plus ?

  2. Georges Marchais - 6 décembre 2018

    Par contre laissez tombé vos appli mon essence et compagnie, totalement nulle et inutile. Elle ne vous dira pas s'il y a une pénurie mais par contre se fera des sous sur votre dos.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut