Stérilisateur HCL © tim douet007

Berra, Collomb : mobilisation au chevet des HCL

Le maire de Lyon a rencontré Xavier Bertrand, ministre de la Santé, et Nora Berra, Secrétaire d'État au ministère de la Santé à Paris, mercredi 27 juillet dernier. L’occasion de se voir confirmer une dotation exceptionnelle de 7 millions d’euros pour les HCL et d’envisager l’avenir de l’hôpital Edouard-Herriot.

7 millions d’euros pour les Hospices civils de Lyon (HCL), ce n’est pas vraiment une surprise. Cette aide exceptionnelle accordée en récompense des efforts des HCL pour réduire leur endettement, avait été décidée il y a un mois. Le 27 juillet dernier, Gérard Collomb (voir photo), maire de Lyon et président du Conseil de surveillance des HCL, ainsi que Daniel Moinard (voir photo), directeur général des HCL, reçus au ministère de la Santé, se sont vus confirmer cette bonne nouvelle. La somme, en revanche, devra servir principalement à la recherche. Sept autres millions pourraient ensuite être dégagés à l’automne, sur le fond d’aide régional à la contractualisation actuellement gelé. Enfin, une troisième aide, à l’investissement celle-ci, pourrait intervenir à la fin de l’automne, en fonction du projet qui sera défini concernant l’avenir de l'hôpital Edouard-Herriot (Lyon 8e).

HEH deviendra un "grand trauma center"

Et c’est sur ce dernier point que les regards se tournent le plus maintenant. Du côté du ministère, on affirme que le devenir d’HEH est une préoccupation constante et que Nora Berra tient une réunion mensuelle sur l’avancée de ce dossier. Le calendrier semble d’ailleurs s’accélérer, puisque la trajectoire de l’établissement de 1 153 lits devrait être scellée d’ici début 2012. Dès lors, des études fonctionnelles plus précises seront lancées, à l’issue desquelles un concours d’architecte sera organisé. Un précédent concours avait permis de retenir un projet de 530 millions d’euros, il y a quelques années. Mais celui-ci vient de passer à la trappe, faute de fonds et de projet concret de service.

Mais pour l’instant le devenir de HEH reste flou et suscite des inquiétudes, autant au niveau des personnels du centre hospitalier que des élus ou des Lyonnais. La rumeur d’un démantèlement de cet hôpital au cœur de Lyon, au profit de la construction d’un autre ensemble hospitalier à l’Est de l’agglomération a circulé un temps. Sa transformation en ensemble gériatrique a même été envisagée. Rumeurs balayées rue de Grenelle où l’on parle d’un "projet ambitieux pour le site". Et s’il est encore trop tôt pour évoquer un projet définitif, une source proche du dossier parle de transformer HEH en "un très très gros trauma center" dédié aux urgences et aux suites d’urgences.

à lire également
Pour la première fois depuis le retour de l'ex-ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, Georges Képénékian et David Kimelfeld tiendront une conférence de presse commune à l'hôtel de ville de Lyon. Ensemble, ils feront le point sur la prochaine élection du maire de Lyon. Suivez cette conférence en direct sur Lyon Capitale.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut