© Apprentis d’Auteuil

Apprentis d'Auteuil soutient les jeunes entrepreneurs lyonnais

La fondation Apprentis d'Auteuil vient de lancer l'Ouvre-boîte à Lyon, un dispositif d'aide à la création d'entreprise destiné aux jeunes pas ou peu diplômés.

Après Nantes et Marseille, la fondation Apprentis d'Auteuil lance son dispositif l'Ouvre-boîte à Paris et Lyon. L'objectif : permettre à des jeunes de 18 à 30 ans, peu ou pas diplômés (maximum bac pro) et souvent éloignés de l'emploi, de développer un concept d'entreprise. Le principe : une formation, un test grandeur nature dans une boutique éphémère et un suivi du projet, le tout sur deux ans.

Ils sont huit jeunes Lyonnais recrutés dans la première promotion locale de l'Ouvre-boîte, dans les trois domaines visés : le prêt-à-porter, la restauration et le bâtiment de second oeuvre. Après deux semaines de formation intensive sur les aspects marketing, comptable et commercial de leur projet, les néo-entrepreneurs sont invités à tester leur idée dans une boutique ou un restaurant éphémère pendant six mois, accompagnés par des mentors et un cabinet comptable. Puis, pendant 12 à 18 mois, c'est la phase de développement, avec la recherche de financements, de locaux pérennes, et le tissage d'un réseau.

Depuis 2015, à Marseille, l'Ouvre-boîte enregistre un taux d'insertion de 89 %. À Lyon, l'opération vient juste de démarrer, avec des partenaires tels le restaurant La Commune ou la galerie marchande Les Sept Chemins à Vaulx-en-Velin.

Plus d'infos sur le site de L'Ouvre-boîte Lyon et sur leur page Facebook.

à lire également
Jean-Baptiste Danet, président de CroissancePlus - DR
Une cinquantaine d’Entrepreneurs lyonnais de l’association CroissancePlus se réuniront ce mardi à Lyon au comptoir Abel. L’association a pour objectif de “porter l’esprit d’entreprise et faire entendre la voix des entrepreneurs”. Entretien avec son président, Jean-Baptiste Danet.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut