Accident nucléaire au Japon : "il y a des relâchements de radioactivité"

Podcast avec Xavier Rabilloud, porte-parole du réseau Sortir du nucléaire basé à Lyon qui regroupe 875 associations de défense de l'environnement. Après le séisme et le tsunami qui ont frappé le Japon vendredi 11 mars, le pays craint un accident nucléaire majeur. Trois des six réacteurs de la centrale nucléaire de Fukushima Daichii, située à 200 kilomètres de Tokyo, sont en surchauffe. Plusieurs explosions sont survenues, dont l'une a soufflé le toit d'un réacteur. Plusieurs centaines de milliers de personnes ont été évacuées.

Selon le New-York Times, citant un rapport officiel du Pentagone, des particules radioactives auraient été retrouvées à 100 kilomètres de la centrale, suggérant le début d'une contamination environnementale.

Un entretien à écouter ou à télécharger.

à lire également
Michèle Rivasi © Tim Douet
Michèle Rivasi est députée Europe Écologie-Les Verts au Parlement européen. Membre de la commission Environnement, santé publique et sécurité alimentaire (Envi), elle est régulièrement confrontée aux représentants de divers groupes de pression.
17 commentaires
  1. ciMdy - 14 mars 2011

    Nucléaire, Pesticides, Fongicides, OGM, Gaz de schiste, Traitement de l’eau au sel d’aluminium + traces de médicaments, Bisphénol A, Pétrole, Ondes magnétiques, Déforestation massive, Essai clinique sur les animaux… = Augmentation des cancers : tyroïde, sein, prostate, gorge, poumon, cerveau…Augmentation des malformations : personnes stériles, autisme…Alzheimer, Parkinson… Disparition des espèces vivantes, MaltraitancePollution désastreuse et dévastatrice !Catastrophes écologiques... Combien de milliards leur faut-il encore pour arrêter le désastre ? Six millions sur cette planète gouvernés par une centaine de con-ne-s qui jouent nos vies pour de l’argent. Et vous trouvez ça normal ? « Le cancer fait travailler plus de gens qu’il n’en tue… » Et alors est ce que ça en vaut le coup ? Arrêtons de consommer bêtement, sans poser de questions (d'ailleurs arrêtons de consommer autant, et de choses si inutiles!)!Combien de temps avant d’avoir un débat public sur les questions de la santé, de la sécurité ? Combien de mort-e-s leur faut-il? Quand feront-ils respecter le principe de précaution?Nous nous devons d’interpeller les dirigeants ! Nous devons les obliger à faire des rencontres publiques, à lutter contre les lobbys, contre le pouvoir de l’argent.Ce qui se passe au Japon n'est pas une catastrophe 'exceptionnelle': ça nous arrivera aussi si on ne fait rien!

  2. ciMdy - 14 mars 2011

    Nucléaire, Pesticides, Fongicides, OGM, Gaz de schiste, Traitement de l’eau au sel d’aluminium + traces de médicaments, Bisphénol A, Pétrole, Ondes magnétiques, Déforestation massive, Essai clinique sur les animaux… = Augmentation des cancers : tyroïde, sein, prostate, gorge, poumon, cerveau…Augmentation des malformations : personnes stériles, autisme…Alzheimer, Parkinson… Disparition des espèces vivantes, MaltraitancePollution désastreuse et dévastatrice !Catastrophes écologiques... Combien de milliards leur faut-il encore pour arrêter le désastre ? Six millions sur cette planète gouvernés par une centaine de personnes qui jouent nos vies pour de l’argent. Et vous trouvez ça normal ? « Le cancer fait travailler plus de gens qu’il n’en tue… » Et alors est ce que ça en vaut le coup ? Arrêtons de consommer bêtement, sans poser de questions (d'ailleurs arrêtons de consommer autant, et de choses si inutiles!)!Combien de temps avant d’avoir un débat public sur les questions de la santé, de la sécurité ? Combien de mort-e-s leur faut-il? Quand feront-ils respecter le principe de précaution?Nous nous devons d’interpeller les dirigeants ! Nous devons les obliger à faire des rencontres publiques, à lutter contre les lobbys, contre le pouvoir de l’argent.Ce qui se passe au Japon n'est pas une catastrophe 'exceptionnelle': ça nous arrivera aussi si on ne fait rien!

  3. Yvan, de Lyon - 14 mars 2011

    Ce matin j'ai entendu, sur Europe1, les propos d'un scientifique en nucléaire, et connaisseur du nucléaire japonais.A la question, le gouvernement japonais joue t-il vraiment la carte de la transparence ?La réponse a été simple, mais percutante:L'industrie nucléaire japonaise, à une communication encore plus opaque que celle de l'ex-URSS, lors de la catastrophe de Tchernobyl !Ce qui change sur la forme, ce sont les images prises en temps réel, par des caméras. Images qui sont diffusées, librement dans le monde entier.Pour revenir en France. Mettons nous dans l'hypothèse, où une centrale à un problème majeur, avec diffusion de radioactivité ? Quels seraient nos comportements ? Que devons nous faire ou ne pas faire ? Du gros caillou, on peut voir facilement la centrale du Bugey.Quid de l'évacuation de Lyon ? Quel impact de la radioactivité, sur les sites pétroliers et chimiques situés au sud et au nord de Lyon ?

  4. lyonnais - 14 mars 2011

    C'est beau ce que vous venez de dire @ciMdy, mais pensez-vous qu'un grand pays comme le Japon, les US voir la France peut vivre en tirant seulement son électricité avec des 'énergies renouvelables'.Franchement, ne croyez-vous pas que c'est plus compliquer que cela?! Si on vous suit il ne faut plus aussi consommer car tout ammene à des maladies.Les Verts ont beau brailler comme des fous (la gauche plurielle aussi même si elle ne réagit pas encore hormis Melanchon et quelques uns d'autres), vous les mettez au pouvoir demain, ils ne feront rien de mieux.

  5. ciMdy - 14 mars 2011

    Cher lyonnais,savez vous que rien qu'en utilisant nos excréments nous pouvons produire 2 watts par tour aux toilettes?Faudrait il encore le recycler! Des solutions il y en a des centaines et bien sur que nous pourrions produire suffisamment d'énergie pour tous, pour vivre décemment et de manière responsable! Si vous voulez d'autres exemples n'hésitez pas... Tout est une question d'argent, rien de plus. Et je ne parle pas ici d'élection.

  6. dazibao - 15 mars 2011

    @ CiMdy,La production d'électricité française a atteint 520 TW en 2005. (Source : http://www.manicore.com/documentation/solaire.html)Combien faudrait-il de moulins à vent (Comprendre : 'éoliennes'), de panneaux solaires ou de barrages pour produire autant ? Sachant, qu'à l'inverse de l'énergie nucléaire, ces moyens de production, s'ils sont renouvelables, sont également intermittents (à l'inverse du nucléaire, qui produit jour et nuit). A moins, de réduire la consommation d'électricité. Mais il faudra alors s'adresser aux ménages, qui sont, contrairement à ce qu'on pourrait penser, les principaux consommateurs d'électricité (Source : http://www.edf.com/html/panorama/conso/consommation.html). Et ce n'est pas avec l'utilisation récente de VAE, promue par le Grand Lyon, ou celle (à venir) de voitures électriques, que cette consommation va baisser...De plus, transposer la situation japonaise à la France me parait sinon malhonnête, à tout le moins hasardeux. En effet, la centrale en cause dispose de 4 réacteurs à eau bouillante, du même type, que celle de Tchernobyl. Les centrales française sont quant à elle, à eau préssurisée. De plus, la France, heureusement pour elle, ne connaît pas les avatars du Japon en matière de tellurisme.

  7. lyonnais - 15 mars 2011

    @ciMdy,A vous lire combien d'excréments devrait produire Incity voir EVA et est-ce possible ?.Savez-vous que la fabrication de panneaux solaire est également polluante, par l'extraction de matière première...Une éoliènne... pour la faire marcher, il faut de l'électricité... nucléaire.Si on arrête le progrès, seriez-vous prêts à avoir une espérance de vie de 40/50 ans? Ne nous dites pas que vous êtes contre le progrès, au début du XXème siècle vous auriez été contre les innovations de l'électricité (d'Empère), les voitures (de Berliet), etc...

  8. ciMdy - 15 mars 2011

    C'est marrant comme il y a toujours des critiques à faire pour ne pas changer le système, et comme on est toujours reçu comme des anti progrès quand on expose une vision un peu alternative! Il y a une différence entre retourner à l'age de pierre et le tout progrès! D'ailleurs qu'est ce qu'un progrès pour vous? le nucléaire : japon ukraine, suede, usa = accident, particules, cancerOn produit beaucoup plus qu'on ne consomme, et ce dans tous les domaines. Et rien que les ménages: '1 er consommateur', auraient bien des 'progrès' à faireLes commerces se devraient d'éteindre leurs vitrines la nuit! les pubs qui défilent devraient etre interdite! et de plus avoir un format max A3 pour les autres! Ce qui éviterait d'etre contaminé et d'avoir envie de sur-consommer!Je suis dégoutée quand je roule à vélo et que je vois tous ces gens seuls, chacun avec sa voiture. En ville les voitures devraient interdites! Les transports en commun gratuit! Ailleurs le covoiturage devrait etre courant, partager sa voiture c'est réduire les gaz! Egalement, l'état en partie propriétaire de la sncf se devrait de lui imposer des prix au plus bas, et de rouler à l'énergie renouvelable. Cela éviterait peut etre que des gens prennent l'avion pour faire paris nice! Concernant l'agriculture: Produire bio serait suffisant pour alimenter toute la planète (et ce sont des rapports internationaux qui le disent). Au lieu de jeter son pain, on pourrait très bien l'amener à 1 producteur (à lyon il y en a des dizaines sur le marché qui sont super content qu'on leur donne). Arrêter d'acheter en supermarché, il y a des milliers d'agriculteurs qui en souffrent. Acheter au producteur, c'est réduire les intermédiaires, diminuer les couts, acheter des produits de qualités, acheter localement et de saison! On pourrait faire du compost avec les denrées biodégradable et ce même dans les immeubles. On pourrait se chauffer au bois (bien sur encore faudrait il que les gens ne souhaitent pas se chauffer à 25° chez eux, et chauffer leur piscine en hiver). On peut couper l'eau quand on se lave! on peut couper la lumière quand on quitte une pièce! Etre responsable c'est tous les jours, dans le quotidien. Etes vous heureux quand vous descendez aux poubelles et que vous voyez que les gens ne sont même pas capable de mettre le tri dans la poubelle de recyclage, et qu'en plus quand ils le font ce sont avec des sacs plastiques? Etes vous heureux chacun avec une télé dans chaque pièce? ......................................Un monde responsable et respectueux de la vie ça serait ça le progrès pour moi! mais je dois pas vivre sur la bonne planète ou être trop 'sensible' 'idéaliste', c'est ça non?! C'est vrai j'avoue j'en ai pas une belle vision, mais de toute façon comme l'humain pourrait il respecter quoi que ce soit, vu qu'il ne se respecte déjà pas lui même! Parce que je ne parle pas que de nucléaire, je parle d'un comportement global! PS: Steve jobs: 43 e fortune planétaire, 4 i phone, 2 i pad, 5 ipod touch... 1 cancer! Alors l'argent et la consommation font ils le bonheur???, peut etre peut on lui poser la question!

  9. desinformation - 15 mars 2011

    Je suis d'accord avec ciMdy; Je ne pense pas qu'être moderne affranchit d'être prudent et interrogatif...Nous vivons une époque de désinformation perpétuelle qui anesthésie le pouvoir de réflexion. L'instruction ne prévient pas l'ignorance...Qui, en France, a entendu parler d'Areva en Afrique? Qui a vu les films documentaires 'Toumast, entre guitare et kalashnikov' ou 'Alerte verte, Niger'? Qui a entendu parler du conflit entre Areva et la population civile du Ghana?Ne sommes nous pas rétrogrades lorsque l'on fait l'autruche?D'un côté chacun profite des avancées médicales et technologiques en santé humaine allongeant la durée de vie, et d'un autre chacun peut être victime des pollutions de l'eau, de l'air, de la terre et de l'alimentation réduisant sa durée de vie?N'est-ce pas contradictoire, et d'un certain côté rétrograde d'accepter la réduction de la vie imposée par les multinationales?Quid des analyses de l'eau 'potable' concernant sa toxicité chimique? Radon? produits mutagènes? pesticides? résidus d'engrais?Cancers, allergies, maladies dégénératives: tout un harsenal de maladies pour réduire la durée de vie, et renflouer les caisses de sécurité sociale!!!!

  10. dazibao - 15 mars 2011

    Quelle vision pessimiste et tragique avez-vous de ce monde. La lecture de vos posts est tellement déprimante !!!Peut-être dois-je vous rappeler l'extraordinaire progression de l'espérance de vie,que nos pays ont connu depuis le milieu du XVIIIème siècle (Début de la révolution industrielle) (Source : http://www.ined.fr/fr/tout_savoir_population/graphiques_mois/esperance_vie_france/)Ou le progrès constant de la productivité des terres agricoles et qui ne se dément pas, contrairement aux dires de certains écolo-tragiques (Lien vers graphique :http://clabedan.typepad.com/.a/6a00d83451b18369e20147e2b12946970b-pi) (Lien vers le site de la FAO :http://faostat.fao.org/site/567/DesktopDefault.aspx?PageID=567#ancor). Quant au CO2, un gaz, qui ne représente à peine 0.054 % de l'atmosphère terrestre et dont la contribution humaine ne représente, que quelques % de ce % déjà faible, je ne m'en soucie même pas.Que vous dire de plus ? Que ce qui semblait naguère impossible l'a été possible ? Par exemple, s'affranchir de la pesanteur terrestre, grâce aux inventions du ballon à air chaud, puis de l'aéronef. On greffe désormais des organes. Etc. L'évolution du monde, contrairement à vous, me semble pleine d'espoirs et pratiquement sans limite. Les évènements récents dans certains pays du pourtour méditerranéen sembleraient confirmer mes dires.Alors de grâce, cessez de voir la vie en noir. Si vous devez vous inquiéter, souciez-vous plutôt de la diminution du champ magnétique terrestre par exemple...

  11. desinformation - 15 mars 2011

    Etre critique d'une situation ou d'un choix de société ne veut pas dire voir la vie en noir...Depuis des siècles, beaucoup de choses a évolué: il n'est pas question de le nier. Ne serait-ce que la liberté de parole ou une forme de démocratie? Il faut s'en réjouir!L'art (plastique, danse, théâtre, musiques) s'est developpé dans la société, et est plus accessible... Il faut s'en réjouir!Les innovations technologiques et scientifiques, grâce aux recherches fondamentale et appliquée, ont imprégné tous les secteurs de la société... Ne serait-ce qu'internet? Il faut s'en réjouir! Cela, pour autant, nous donne t-il le droit de tout accepter, de ne pas réfléchir, de ne pas croiser les informations pour savoir ce qu'il y a derrière, de se laisser manipuler par la désinformation, de se laisser piéger par des multinationales qui n'ont que faire de la population civile concernée?Combien de gens croient que les manipulations génétiques (ex. OGM)sont innofensives? Savent-ils que les gènes ne sont pas intégrés au génome, et qu'ils peuvent se déplacer? Comprennent-ils cela?Combien de gens seraient-ils prêts à mourrir pour une multinationales? Je veux bien faire don de ma vie ou de mon corps, mais pas pour cette cause!!! Alors, qui est derrière notre énergie et notre alimentation....Ouvrons les yeux!!! Le monde n'appartient pas aux politiques ou aux financiers (multinationales et autres...)!La société civile a le devoir de s'organiser en contre pouvoir pour défendre la terre et sa vie...

  12. dazibao - 15 mars 2011

    'La société civile a le devoir de s'organiser en contre pouvoir pour défendre la terre et sa vie...'Faites donc comme ces habitants du Winconsin, s'opposant au gouverneur de leur état et contre sa politique drastique de réductions budgétaires tout azimut... http://www.dedefensa.org/article-100000_150000_dans_les_rues_de_madison_14_03_2011.htmlOn n'a pas l'habitude de contempler les zétazuniens manifester. Le désordre bientôt au sein même de l'Empire ?

  13. lyonnais - 15 mars 2011

    A tous ceux qui voudrait sortir comme cela du nucléaire:Il faut savoir que: La production francaise de nos centrales nucléaire représente environs 58000 méga watts soit 58000 kva, une éoliène produit environ 300 kva et ceci environ 1500 à 2000 heures pour produire la même énergie par an dont quid de ma question qui suit:On reprend la construction de centrales au charbon, gaz ou fuel avec un coût beaucoup plus élevé pour nous consomateurs?.A vous 'ciMdy', jeune madame ou mademoiselle... Vous vivez comment ? En ville 'hype' je l'espère pour vous puisque vous faites du vélo (comme moi) mais vous vous éclairé à la bougie puisque vous êtes contre l'électricité.Vous devez savoir que si vous voulez une énergie à l'éolienne, la France devrait recouvrir de plus de 30% de son térritoire d'éolienne, admettons que ça arrive? je vous vois venir vous tous avec vos gros sabots pour accuser l'Etat francais et les entreprises publi/privé (comme on le fait avec l'amiante) de ne pas les avoir informer des risques que cela encourait d'habiter près d'une/des éolienne(s) comme ca se passe actuellement dans un desert americain ou il reste plusque le garde barrière, un chérif et deux ou trois pelés. N'oubliez pas que nous ne sommes plus au moyen-âge avec une population de moins d'un milliard d'habitants et qui ne voyagait pas (du moin pas de la même façon).Bonne soirée

  14. dazibao - 16 mars 2011

    Un article intéressant du blog énergie à propos de la catastrophe nucléaire japonaise : http://www.leblogenergie.com/2011/03/la-france-ne-doit-pas-se-tromper-ses-consommation-de-gaz-et-de-p%C3%A9trole-sont-la-vraie-menace.html

  15. desinformation - 16 mars 2011

    Le blog énergie est plutôt tendancieux: sortez des énergies fossiles (gaz et pétrole), misez sur le nucléaire....Au passage, il n'y a pas que les barbus qui ont une conscience et un esprit critique.Il est d'ailleurs, souvent même, étonnant de constater le parti pris par beaucoup d'internautes. Il ne s'agit pas de mettre en référence des sites internet pour valider son opinion: il faut savoir qui il y a derrière!!!Le blog énergie ne parle pas du scandale d'Areva au Niger: il ne faut pas nier les films documentaires 'Toumast, entre la guitare et la kalashnikov' et 'Alerte verte, Niger'... Les populations locales sont victimes d'enjeux énergétiques dit propres, alors qu'il y a pollutions radioactives des sols, de l'air et de l'eau... Et le CO2 libéré pour extraire l'uranium? Et l'uranium, n'est-pas comme le gaz ou le pétrole, une ressource rare puisque limitée?De France, l'énergie nucléaire est propre: c'est ce que l'on nous dit, et l'ignorant, même instruit, y croit... Tant que cela ne le touche pas!!! Pourquoi n'avons nous pas mener des recherches sur le stockage de la chaleur? Pourquoi, chacun ne pourrait-il pas produire sa propre énergie, à partir du rayonnement solaire, sans devoir passer par EDF? Pourquoi les vitrines de commerces et les rues des villes ne pourraient-elles pas être éteintes en pleine nuit?Pourquoi les transports en commun ne pourraient-ils pas être gratuits, et par conséquent supprimer les subventions électoralistes ou celles attribuées aux entreprises? Y aurait-il le lobbying de l'automobile derrière?Pourquoi le moteur électrique serait-il le moteur d'avenir? A qui cela profitera t-il?Autrefois, les gens vivaient dans des maisons en bois ou en pierres, et n'avaient pas de gaz, d'électricité ou de pétrole pour se chauffer...L'humanité a pourtant survécu, puisque nous sommes bien plus nombreux... Alors, pourquoi vouloir mettre des normes de partout, concernant la construction sur le plan énergétique, alors qu'on est pas capable de mettre des normes au monde financier? Et puis entre des régions froides et des régions ensoleillées, les normes seront-elles identiques... pour des cas différents? A qui cela profite ou profitera t-il?

  16. dazibao - 17 mars 2011

    L'argument consistant à dire, qu'un site soit suspicieux parce qu'il ne corrobore pas vos opinions me fait sourire... Passons.C'est bien de dénoncer les méfaits de l'industrie nucléaire un peu partout dans le monde. Mais pour que l'information soit complète, intéressez-vous également aux conditions d'exploitation des mines de charbon, au nombre de morts, qu'occasionne chaque année cette énergie dont les teutons écolo-cyclistes sont si friands... (Premier consommateur en Europe si ma mémoire est bonne).Et puis, l'une souhaite interdire les voitures en ville, produire de l'électricité sur le trône des WC, l'autre voudrait interdire l'éclairage la nuit et fait l'apologie des conditions de vie rustres des siècles passées. Autant, qu'avec ce programme, vous avez peu de chances de convaincre vos contemporains de changer de mode de vie !Bonne chance à vous tout de même...

  17. desinformation - 18 mars 2011

    à dazibao Le site en question n'est pas tendancieux ou suspicieux du simple fait qu'il ne corrobore pas mes opinions, mais par le fait qu'il critique l'exploitation du gaz et du pétrole afin de mettre en lumière l'énergie nucléaire tout en taisant l'usage possible des énergies renouvelables.Chacun peut se faire une opinion sur l'intention du site en question, en toute conscience, en dehors de votre volonté de promotion.Il ne faut pas non plus extirper de leur contexte mes propos ou feindre d'ignorer mon ironie: il fait savoir discerner et faire une sorte d'analyse de texte ausi bien sur les commentaires postés, les sites internet que sur les blogs ou sites de discussion...Personne ne détient la vérité, et n'a de pouvoir sur la nature voire ses constituants...Quand le lobby nucléaire dit que l'énergie nucléaire est propre et sécuritaire, Tchernobyl et Fukushima en apporte la preuve du contraire... Et que dire de ceux qui se disent spécialistes et experts, et qui peinent à freiner l'engrenage nucléaire... Et que dire des territoires sacrifiés pour des générations... Et que dire des milliers de 'larbins' qui se sont sacrifiés pour éviter une plus grande catastrophe: ceux qui préconisent le nucléaire - les politiques, les experts et le lobby - ont-ils prêté main forte à ces larbins au coeur même du processus afin de l'enrayer...QUI SONT RESPONSABLES DE TOUTES CES MORTS, ET DE TOUS CES MENSONGES PAR OMISSIONS????

  18. Tryph - 18 mars 2011

    c'est navrant de voir les gens accuser les 'écologistes' d'être contre le progrès tout en pronant un immobilisme total des comportements: rester au tout nucléaire sans se poser de question, continuer à utiliser sa grosse voiture 4x4 parce que c'est 'plus mieux', laisser la lumière ou on n'en a pas besoin parce que c'est plus joli une ville qui brille... je vois pas ou est le progrès dans de telles propositions. et pour ceux qui s'imaginent que se soucier de l'état de planète est un retour au moyen age, plongez vous dans des livres d'histoire, vous n'y verrez aucune allusion à l'écologie... le soucis de l'écosystème est un progrès.maintenant, énergie renouvelable ou pas, il faut arrêter de se voiler la face, produire de l'énergie nécessite forcément de créer de la pollution, que ce soit par fission nucléaire, fabrication de cellules photovoltaïques ou d'éoliennes. je pense pas qu'on trouvera un jour un moyen de produire de l'énergie sans le moindre impact sur notre environnement. la vraie solution c'est de consommer moins, et les petits gestes pour y arriver sont nombreux et pas contraignants. pour prendre des exemple déjà cité et d'autres, on peut: - éteindre la lumière quand on sort d'une pièce - couper l'eau quand on se lave - couper le chauffage avant d'ouvrir les fenêtres en grand pour aérer - éteindre son ordi quand on ne s'en sert plus - arrêter de se balader dans des voitures proches du char d'assaut - éviter l'ascenseur pour monter 1 ou 2 étage(s) - ne pas avoir peur de marcher 500 mètres (ça prend 5 minutes et ça entretien) - consommer local (il existe une une coopérative fermière au sud de Lyon: 'uniferme'. ça doit pas être la seule) - arrêter d'imprimer tout et n'importe quoi. - trier ses déchets - etc...y a rien de très contraignant dans tout ce que je viens d'énoncer. et si seulement la moitié de la population tenait compte ne serait-ce que d'une partie de ces recommandations, on économiserait des masses d'énergie et de ressources (et donc d'énergie).après, ce n'est qu'une question de volonté/mentalité.

  19. desinformation - 18 mars 2011

    Pourquoi ne pas construire des maisons passives comme tout autre batiment (grands magasins, usines, entrepôts...)?EDF ne serait-il pas d'accord? La rentabilité obligerait-elle?Pourquoi ne pas faire des incitations dans ce sens?Pourquoi ne pas inciter les gens à produire de l'eau solaire? Dans certaines régions, il serait possible d'en produire presque toute l'année, et même de diminuer les frais de chauffage par un autre système...Pourquoi ne pas financer des recherches sur le stockage/les déperditions de la chaleur?Pourquoi ne pas réorienter ses budgets et ses financements sur des priorités d'avenir?

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut