À peine arrivées à Lyon, un nouveau modèle pour les trottinettes Lime

Les utilisateurs des Lime-S ne sont pas toujours tendres avec les trottinettes électriques en libre-service sans station. Lime va lancer un nouveau modèle plus solide.

Comme de nombreux services de mobilité partagée, Lime doit faire face au problème de la casse et des dégradations. Gobee.bike et ses vélos verts en ont déjà fait les frais. Par ailleurs, selon nos informations, au moins un tiers du parc Indigo Weel a été détruit ou perdu à Lyon.  Ainsi, Lime se prépare à lancer un nouveau modèle de trottinettes électriques plus solides : les Lime-S de troisième génération.

Elles sont désormais dotées de pneus 10 pouces, contre 8 auparavant, ainsi qu'une suspension à l'avant, offrant, selon l'entreprise, un meilleur confort, et permettant de mieux franchir les obstacles comme les trottoirs (d'où elles seront bientôt bannies). Un nouveau frein à pied fait son apparition à l'arrière, complétant ceux déjà existants. L'entreprise a également renforcé le cadre et fait disparaître les câbles pour les intégrer à l'intérieur, s'évitant ainsi tous les problèmes d'arrachage. La batterie dispose désormais d'une meilleure autonomie (les trottinettes sont rechargées par un réseau d'autoentrepreneurs, lire ici. Il n'est pas rare d'en croiser certains à scooters avec une trottinette sur chaque épaule).

Enfin, un nouvel écran couleur fait son apparition donnant le niveau de charge et la vitesse, mais aussi pouvant prévenir l'utilisateur quand il se gare à un endroit qui n'est pas pertinent. Ces nouvelles trottinettes devraient apparaître dans les villes où Lime est disponible à partir de la fin de l'année. Elles seront également résistante à l'eau (IP67), de quoi leur permettre de rester dehors en cas de pluie, mais pas sûr qu'elles résistent à un tour dans le Rhône, comme ce fut le cas pour certains Vélo'v.

[poll id="5"]

[poll id="6"]

Faire défiler vers le haut