Les élus écologistes lyonnais lors d’une visite de Fabienne Grébert et Yannick Jadot

À Lyon, les écologistes dénoncent le greenwashing de la loi climat du gouvernement

En visite à Lyon pour soutenir la candidature de Fabienne Grébert aux élections régionales, Yannick Jadot, député européen EELV et candidat à la présidentielle, a dénoncé un “quinquennat perdu pour l’écologie” au lendemain de la présentation, toujours à Lyon, de la loi climat et résilience du gouvernement.

La ministre de l’Écologie, Barbara Pompili avait choisi, ce jeudi, de venir présenter sa loi climat et résilience à Lyon, ville devenue symbolique de l’écologie  politique en France après les victoires de Bruno Bernard et Grégory Doucet lors des élections municipales et métropolitaines. Si les deux édiles lyonnais ont participé à une partie de la visite ministérielle, ils s’étaient astreints à un devoir de réserve sur le fond de la loi.

Ce vendredi, au détour d’une visite de Fabienne Grébert, candidate EELV aux régionales et Yannick Jadot, candidat à une candidature présidentielle pour EELV, Bruno Bernard et Grégory Doucet ont livré le fond de leur pensée. “Cette loi aurait été formidable si Jacques Chirac l’avait porté il y a 20 ans. Elle est clairement insuffisante. Elle ne reprend que partiellement les orientations la convention citoyenne pour le climat. Cette loi est basée sur une réduction de 40 % des gaz à effets de serre alors que l’Union européenne va nous demander d’aller plus loin. Nous avons 20 ans de retard”, tempête Grégory Doucet, maire de Lyon. À ses côtés, Bruno Bernard, le président de la métropole pointe lui l’absence de soutien financier de l’État : “Nous avons acheté 34 bus électriques au Sytral et l’Etat ne participe pas”.

“Une faute politique”

Yannick Jadot prend le relais dans cette opération de démontage en règle et chorale de cette loi présentée ce mercredi en conseil des ministres. “C’est une loi de greenwashing qui est dans le déni de l’urgence climatique et le mépris de la convention citoyenne pour le climat. C’est un quinquennat perdu pour l’écologie. C’est une faute politique très lourde”, appuie le député européen qui s’est lancé dans la course à la présidentielle de 2022.

29 commentaires
  1. JANUS - ven 12 Fév 21 à 18 h 53

    Les khmers découvrent que le "washing" lave plus propre !

    Signaler un commentaire inapproprié
  2. Galapiat - ven 12 Fév 21 à 18 h 53

    Que de courage, s'attaquer à un président qui s'il n'était pas parfait à pris des décisions importantes contre les engagements guerriers du pays . Un président qui ne pourra plus contester leurs propos , ça c'est pas courageux.

    Modéré
  3. Abolition_de_la_monnaie - ven 12 Fév 21 à 19 h 08

    Heureusement des tonnes de sel ont été répandues sur la ville au lieu de mettre du sable/balayer. tout est donc mieux géré lorsque ce sont les verts qui dirigent... 😀

    Modéré
    1. Galapiat - ven 12 Fév 21 à 23 h 25

      Dans d'autres pays on utilise ni sel ni sable mais du marc de café.

      Modéré
  4. Limas69 - ven 12 Fév 21 à 23 h 14

    Et pendant ce temps les écolos de Francheville et Ste Foy découvrent que leurs "amis" de Lyon et du Grand Lyon n'ont pas grand chose à faire de l'avis des citoyens dans leur projet de téléphérique ... Ceux là même qui prônaient la concertation dans leur programme et reprochaient à l'ancienne majorité de ne pas le faire ... Faites ce que je dis mais pas ce que je fais donc !

    Signaler un commentaire inapproprié
  5. Galapiat - ven 12 Fév 21 à 23 h 30

    Doucet & l'Union Européenne !! ce truc illégitime imposé par Sarkozy alors que le peuple l'avait rejeté à 55% .

    Modéré
  6. Pas de climat sans eau - sam 13 Fév 21 à 9 h 32

    réduction de 1.5% des gaz à effet de serre et toute l'hémisphère nord subit un froid polaire ... à mon avis les écolos ont poussé le bouchon trop loin ! ou alors Jadot c'est bien foutu ne notre gueule avec ses marches pour le climat !
    les hivers les plus froids correspondent au début des cycles solaires et ils ont une période d'environ 11 ans, les accords de Paris ont eu lieu pendant la phase chaude du cycle solaire, donc rien à voir avec le carbone de Jadot !

    Sur les continents, la régulation thermique de l'atmosphère est automatique tant que les surfaces exposées au soleil sont couvertes d'eau ou de végétation, autrement dit : c'est la sécheresse des sols qui provoquent le dérèglement climatique et non pas le dérèglement climatique qui provoque les sécheresses, le climat se dérègle quand les continents ne transpirent plus l'été !
    en France c'est EELV qui s'oppose systématiquement aux réserves d'eau ( Sivens, caussade, etc ... ) cherchez l'erreur ????

    Modéré
  7. Matthieu - sam 13 Fév 21 à 21 h 22

    Les ecolos de francheville ne veulent pas se faire cracher dessus sans arrêt.
    Leurs positions vont devenir intenable.

    Sinon les ecolos n'ont pas envie de retablir l'état de droit sur leur territoire avant de nous saouler avec la convention citoyenne ?

    Signaler un commentaire inapproprié
    1. Abolition_de_la_monnaie - sam 13 Fév 21 à 22 h 23

      Ce serait bien pour faire la différence réellement avec les autres partis politiques LR, LREM, PS, PC, RN, MODEM... mais sont-ils si différents que ça ?

      Signaler un commentaire inapproprié
      1. anti demagos - dim 14 Fév 21 à 10 h 48

        Monsieur Zemmour arrive tranquillement pour 2022,tout va s'arranger.

        Signaler un commentaire inapproprié
        1. Abolition_de_la_monnaie - dim 14 Fév 21 à 12 h 00

          Il est pour la démocratie réelle direct ce monsieur condamné par la justice française ?
          ça m'étonnerait.

          Signaler un commentaire inapproprié
          1. Galapiat - dim 14 Fév 21 à 23 h 50

            Zemmour le nouveau polichinelle que l'on agite, qui visiblement gêne de nombreux princes en cour depuis fort longtemps

      2. JANUS - dim 14 Fév 21 à 14 h 22

        LR, LREM, PS, PC, RN, MODEM... mais sont-ils si différents que ça ? C'est tout ?

        Signaler un commentaire inapproprié
        1. Abolition_de_la_monnaie - dim 14 Fév 21 à 14 h 41

          Aucun n'est pour la démocratie réelle directe qui supprime le besoin d'avoir des représentants. Il n'y a que certains verts qui sont pour cette forme de démocratie. Mais en général, ce ne sont pas les "élus" qui eux, ont souvent les dents longues. D'ailleurs ces derniers ne mettent pas en place le "mandat exclusif" et ce n'est pas un hasard ! :o)

          Signaler un commentaire inapproprié
  8. JANUS - dim 14 Fév 21 à 16 h 45

    Un vrai merdier ce monde décadent. Pourquoi s' y soumettre ?

    Signaler un commentaire inapproprié
  9. verpin - dim 14 Fév 21 à 20 h 43

    Les escrolos sont insupportables. Leur arrogance et leur autosatisfaction n'ont d'égales que leur incompétence. Ils sont persuadés d'être les champions des solutions environnementales, mais leurs proses de positons sont juste guidées par les idées toutes faites et des apriori. Ils continuent de prétendre qu'implanter des éoliennes en France est "bon pour le climat" alors que cela ne diminue nullement les émissions de CO2 très basses en France et ne réclament le redéploiement de l'investissement des ces unités de productions vers, par exemple, la rénovations des logements et des systèmes de chauffage. Ils se gargarisent de bus électriques à hydrogène alors que le bilan environnementale des ces équipements est loin d'être neutre.

    Signaler un commentaire inapproprié
    1. Limas69 - dim 14 Fév 21 à 21 h 30

      Les éoliennes avec leurs tonnes de béton au pied ne sont effectivement pas si vertes que cela, et personne n'en veut près de chez lui ... Quant à l'hydrogène, c'est une voie d'avenir pour le nucléaire tellement il faut d'électricité pour en produire, enfin sauf si on continue d'utiliser les énergies fossiles pour la production !

      Signaler un commentaire inapproprié
      1. Abolition_de_la_monnaie - lun 15 Fév 21 à 0 h 04

        Les seuls réels écolos sont objecteurs de croissance, donc loin des éoliennes géantes et de l'hydrogène des secteurs de l'industrie. 🙂

        Mais eux ne gagnent pas les élections car ils sont un "poison économique" donc personne ne les soutiens réellement ! 🙂

        Signaler un commentaire inapproprié
        1. Pije - lun 15 Fév 21 à 9 h 05

          Sous quelle "bannière" se présentent ceux que vous appelez les réels écologistes.
          Je cherche juste à savoir si j'ai déjà eu l'occasion d'en voir lors des élections passées car je n'en suis pas certain.
          Se présenter c'est le minimum indispensable pour être élu.

          Pour mémoire les élections c'est comme le loto 100% des gagnants ont tenté leur chance.

          Signaler un commentaire inapproprié
          1. Abolition_de_la_monnaie - lun 15 Fév 21 à 10 h 03

            100% des gagnants ont tenté leur chance, ne veut pas dire que tout le monde était à égalité au départ, et c'est bien ça le problème dans une démocratie où l'argent est roi ! 🙂
            En 2001 à Lyon il y avait "dessine moi le 1er". Et il y a eu régulièrement des candidatures d'objecteurs de croissance.

          2. Pije - lun 15 Fév 21 à 10 h 50

            Effectivement j'ai bien retrouvé la trace de cette liste qui ne s'était présentée que dans le 1er arrondissement en 2001 (d'où son nom probablement).
            En 2008 il y a eu un "mariage" avec la LCR et la gauche alter pour les listes appelées AUDACES présentes dans 6 arrondissements et en soutien dans 1 autre.

          3. Abolition_de_la_monnaie - lun 15 Fév 21 à 12 h 09

            tout à fait, il y avait "Audace", mais ce n'était pas une liste uniquement d'objecteurs de croissance, donc comme ce n'était pas que ce que recherchiez...
            Il y a aussi des élus dans différents petits villages ou villes de France, de Belgique. Et je crois aussi au Canada. Il y en a aussi en Suisse.
            Mais c'est toujours anecdotique vu qu'il n'y a pas de débat sur des médias de masses.

  10. Galapiat - dim 14 Fév 21 à 23 h 46

    N'oublions pas ce reportage TV , les pales d'éoliennes sont impossibles à recycler, Les américains ont une solution, ils ont créés des cimetière où elles sont enterrées par paquet de 20 pales .Pour qu'elles se sentent moins seules, on enterre également les panneaux solaires enfin ceux qui n'ont pas été broyés pour se retrouver en sous couches des routes.
    Bon à savoir le démantèlement d'une éolienne est la charge du propriétaire du terrain sur lequel elle a été édifiée!!
    Au bout de 20 ans il doit en assurer démontage, évacuation des éléments remise des sols à l'état initial!! Au pire ce sera à la commune d'en assurer les frais; Cout moyen de l'opération 700.000€ !!!!!!!!!!!!!!!

    Modéré
  11. JANUS - lun 15 Fév 21 à 8 h 57

    "donc personne ne les soutiens réellement" Et ?🩲

    Signaler un commentaire inapproprié
  12. Michel Raffin - lun 15 Fév 21 à 13 h 01

    La croissance verte est tout à fait possible mais il faudrait d'abord que l'information sur les solutions possibles puissent être diffusées or la censure sur ce sujet est totale.

    Signaler un commentaire inapproprié
    1. Abolition_de_la_monnaie - lun 15 Fév 21 à 13 h 08

      C'est quoi pour vous "la croissance verte" ?

      Signaler un commentaire inapproprié
    2. JANUS - lun 15 Fév 21 à 15 h 55

      Michel Raffin ne tombez pas dans le "piège" d'abolition !

      Signaler un commentaire inapproprié
    3. Galapiat - mar 16 Fév 21 à 0 h 09

      La croissance verte ?? c'est donner des pouvoirs de décisions à des gens sans aucune formation technique nécessaire pour gérer , des preneurs de décisions qui choisissent avec des critères infondés . Ensuite il s'agira de payer la note.

      Modéré
    4. Galapiat - mar 16 Fév 21 à 0 h 15

      Raffin explique et cite des exemples de solutions écolos fiables, durables sur lesquelles on puisse compter 24/24!!365 j/an. Comme toujours donnes nous des faits vérifiables on ne vit pas d'émotions. Alors c'est à toi :::

      Modéré

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut