Carrefour
©JACQUES DEMARTHON / AFP

À Lyon, la grève chez Carrefour bat son plein

Le mouvement national de grève contre les suppressions d'emploi par le groupe Carrefour est particulièrement suivi dans les enseignes du centre commercial de la Part-Dieu ainsi qu'à Givors, Villeurbanne et Vaulx-en-Velin.

Sur les réseaux sociaux, des images circulent sur la fermeture des portes du Carrefour du centre commercial de la Part-Dieu face à l'ampleur du mouvement de grève. Selon l'intersyndicale FO, CGT, CFDT, entre 60 et 70 % du personnel de Carrefour Part-Dieu est en grève pour protester contre l'annonce de 5000 licenciements. Les grévistes déplorent également le gel des salaires, le manque de personnel et la dégradation de leurs conditions de travail.

Au niveau national, le groupe Carrefour a annoncé fin janvier vouloir se séparer des 2 100 salariés des ex-magasins Dia dans le cadre d'un plan de sauvegarde de l'emploi. En parallèle, 2 400 emplois devraient être supprimés par un plan de départ volontaire sur les 10 500 postes dans les sièges du groupe.

Comme au centre commercial de la Part-Dieu, des salariés en grève ont envahi le magasin des Gratte-ciel à Villeurbanne en fin de matinée. À Givors, le Carrefour n'a simplement pas pu ouvrir. Les salariés ayant bloqué l'entrée au parking par cinq camions de livraison avant de coucher des chariots sur le sol à l'entrée du magasin. À Vaulx-en-Velin, le mouvement est également suivi dans le Carrefour situé aux sept chemins.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut