Anne-Cécile Pinel
Anne-Cécile Pinel.

Un squelette trouvé en Croatie pourrait être celui d’Anne-Cécile Pinel

Les ossements, retrouvés à quelques kilomètres du lieu de la disparition de la jeune fille, sont susceptibles de correspondre à ceux d’Anne-Cécile Pinel, disparue en juillet 2014.

Les autorités croates sont formelles : la piste Anne-Cécile Pinel est privilégiée. Portée disparue depuis le 21 juillet 2014, la jeune Savoyarde de 23 ans faisait le tour des festivals électro européens en camion-van, accompagnée d’une amie. Elle a disparu mystérieusement après avoir décidé de se promener seule un lendemain de concert. Aussitôt, une enquête était ouverte pour ”disparition inquiétante”, rapidement requalifiée en ”enlèvement et séquestration”.

Une enquête est en cours

Après trois ans de piétinement, l’affaire semble avoir pris un tournant ce dimanche. Un groupe de chasseurs a retrouvé des os à quelques lieues du Mo : Dem, le festival électro auquel Anne-Cécile avait participé. Une enquête a été ouverte en amont d’analyses ADN coordonnées par le département médico-légal de Zagreb. Selon Le Dauphiné libéré, les parents de la Savoyarde restent mesurés pour le moment. ”Nous sommes dans l’attente”, ont-ils confié. La réponse, confirmant ou pas l’identité du squelette retrouvé, sera connue dans la journée.

à lire également
Les conclusions du recensement des biens culturels de l’État sont sans appel : 1185 œuvres d’art sont portées disparues dans le département du Rhône et la métropole de Lyon.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut