Maguy Girerd (Debout la République)
Maguy Girerd ©Océane Fournier

Pour Debout la République, l’Europe n’est pas “démocratique”

Maguy Girerd était l’invitée de l’émission vidéo de Lyoncapitale.fr ce vendredi, dès 9h.

Nous poursuivons nos entretiens avec les différents candidats aux élections européennes qui se tiendront dimanche 25 mai. Le parti de Nicolas Dupont-Aignan affiche toujours un euro-scepticisme affirmé, en relayant notamment une sortie de la monnaie unique.

Maguy Girerd souhaite "former un groupe important" au Parlement européen pour "peser sur les décisions".

"Cette Europe n’est pas démocratique", affirme-t-elle en prenant comme exemple le traité transatlantique, préparé "dans le plus grand secret" par l’Union européenne. "Les Parlements européens n’y ont pas accès. Il y a là un manque total de démocratie", poursuit-elle.

Favorable aux coopérations, la candidate de Debout la République désire "faire respirer les pays", en proposant une Europe réduite à six, sept ou huit membres.

Elle voudrait aussi revenir sur la directive concernant le "personnel détaché", qu’elle estime être la cause d’une "concurrence déloyale" en Europe. "Cette directive réintègre l’esclavage humain au cœur de notre Europe", complète la candidate.

En tout cas, pour Maguy Girerd, l'une des responsable du parti dirigé par Nicolas Dupont-Aignan dans le Rhône, une chose est sûre : "La fin de Debout la République n’est pas pour demain."

à lire également
L’ex-conseiller régional LFI Andréa Kotarac au meeting RN d’Hénin-Beaumont, le 24 Mai 2019 © Philippe Huguen / AFP
C’est une bascule inédite – des Insoumis au Rassemblement national – qui se lit comme un roman d’espionnage. La volte-face d’Andréa Kotarac s’est opérée dans un climat marqué par les tentatives d’influence russes sur la politique française, avec des entremetteurs et des considérations financières. Retour sur une bascule plus médiatique qu’idéologique.
2 commentaires
  1. nonmaiscepaspourdire - 17 mai 2014

    Votre journaliste voudrait que les 'anti-europe' laissent les 'pro Europe' continuer leur bidule ? Il ne voit pas les réalités, il a le discours pré-maché avec les arguments à 2 balles du 'système'. Si c'est pour avoir 'du' J.M.Apathie, autant mettre canal +, au moins c'est entrecoupé d'humour par moments.

  2. la realité en face - 19 mai 2014

    Maguy GIRERD sera présente mercredi 21 mai de 12h00 à 14h00 devant le Rectorat de l'Académie de LYON 92 rue de Marseille 69007 pour soutenir le Collectif 'NON au Gender' à l'Ecole' qui viendra réclamer la listes des écoles où sont expérimenté le programme ABCD de l'Egalité et l'arrêt de cette application de l'idéologie du Genre dès la crèche!

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut