Non, il n’y a pas de radar sous le tunnel de la Croix-Rousse

Contrairement à une fausse information qui circule sur Internet et via une chaîne de messages, il n’y a pas de radar fixe sous le tunnel de la Croix-Rousse. La préfecture étudie cependant l’installation d’un radar-tronçon à cet endroit, à la demande du Grand Lyon.

Non, il n’y a pas de radar aux abords et sous le tunnel de la Croix-Rousse, contrairement à ce qu’affirme un mail qui tourne à grande vitesse, de boîte mails en portables. La préfecture du Rhône est catégorique : le radar qui était en place avant le début des travaux du tunnel n’a pas été réinstallé et aucun radar tronçon n’a été mis en place.

Toutefois, comme l’annonçait déjà Lyon Capitale, à la demande du Grand Lyon, les services de la préfecture du Rhône étudient actuellement la possibilité d’installer un de ces radars tronçon pour vérifier la vitesse des véhicules sous l’édifice routier.

Le radar tronçon évalue la vitesse du véhicule non pas à un instant donné, mais sur l’ensemble du trajet. En fait, le système identifie le véhicule à un point A et à un point B. Il calcule ensuite sa vitesse moyenne pour relier ces deux points. Si elle est supérieure à la vitesse limite, alors c’est l’amende.

Pour l’instant, aucun arbitrage n’a été rendu pour savoir si l’ancien radar reprendrait sa place ou si un radar tronçon y serait affecté. Le ministère des transports et de l’équipement doit donner son aval, mais le Grand Lyon aurait donné sa préférence pour le radar de dernière génération.

Malgré tout, mieux vaut ne pas avoir le pied lourd sur l'accélérateur, la police effectue de nombreux contrôles "aux jumelles" dans le secteur.

à lire également
Ce jeudi matin, une fausse campagne publicitaire est apparue dans les panneaux JCDecaux. Reprenant les codes de la communication institutionnelle de la métropole, elle prétend que "Le Grand Lyon déclare l'urgence climatique et écologique". C'est un canular.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut