Menaces de l’OL : les Gones pour Gerland répliquent

“Pour qui sont ces menaces ?” s’interrogent les Gones pour Gerland en réponse à la publication, ce mercredi, d’un communiqué de l’OL dans lequel ils semblaient clairement visés. Considérés par le club rhodanien comme des “activistes isolés”, les opposants au stade des Lumières n’ont pas tardé à répliquer.

Dans un post de leur blog, en ligne dès 17h36, toute la réponse des Gones pour Gerland est à lire dans leurs questions. Reproduisant des extraits du communiqué de l’OL, paru ce mercredi même, ils en surlignent au jaune fluo les passages sur les "contre-vérités flagrantes", "insultes et menaces" qui pourraient leur faire encourir des poursuites. Et ce, afin de les reprendre à leur compte : "Les promoteurs d'OL Land ne font toujours pas dans la dentelle... On aimerait bien savoir quelles sont ces prétendues contre-vérités et en quoi elles sont flagrantes ?"

“Serions-nous justiciables de ces vérités ?”

Les Gones pour Gerland confirment ensuite vouloir tenir leur position : "La seule vérité flagrante qui leur ferait si peur, c'est le fait que leur projet n'est plus depuis longtemps un projet privé et que son financement repose maintenant sur des concours publics. Et, de plus, qu'il est nécessaire d'obtenir une contre-garantie du département pour rassurer des investisseurs. Serions-nous justiciables de ces vérités ?"

Cette double réaction – de l’OL, puis des opposant au stade des Lumières – intervient à deux jours d’une session décisive au conseil général. Les conseillers doivent en effet voter ce vendredi l’octroi d’une garantie de 40 millions pour la réalisation du stade des Lumières.

6 commentaires
  1. lyonnais - jeu 18 Juil 13 à 10 h 48

    Gerland en 98 lors de la C du M de foot aurait pu avoir 56 000 places assises si les Tête, Collomb et Buna ne s'était pas opposé à coup de recours pour qu'il n'y ait que 41 000 places car à cette époque ces gueux nous disaient que Lyon ne serait jamais une ville de foot et qu'il fallait dépenser l'argent ailleurs que dans le foot !!Que de temps et de l'argent perdue dans cette histoire. 350/400 millions de francs n'était sont rien face au 300 millions d'€ pour les accès au Mont OUT !

  2. objecteurdecroissance - jeu 18 Juil 13 à 12 h 44

    @lyonnais . 'Les gueux'... voilà les insultes qui montrent le vrai visage des pro-stades. Vous croyez en avoir terminé avec cette affaire, mais elle ne fait que commencer. Jusqu'aux élections 2014 vous allez en manger ! M. Aulas avec ses mauvaises décisions risque bien de détruire l'OL à force de vendre plein de joueurs pour construire le 2ème stade géant de Lyon.

  3. buzz222 - jeu 18 Juil 13 à 14 h 33

    allez visiter un jour les vestiaires de gerland : les équipements sont au niveau de l'après-guerre ! un nouveau stade est absolument nécessaire; c'est un outil de développement pour Lyon !

  4. Les Gones pour Gerland - jeu 18 Juil 13 à 14 h 51

    On aurait donc besoin du concours de la Caisse des Dépôts et de la caution du Département pour refaire les vestiaires à Gerland ?Outil de développement vous dites ?Allez dire ça en Grèce, au Brésil, en Espagne, au Portugal, au Mans ou à Grenoble !

  5. freddo - jeu 18 Juil 13 à 18 h 05

    La plupart des grandes villes d'Europe a son stade. Lyon doit se mettre au niveau. N'oublions pas qu'une grande partie des investissements d'OL Land vient du privé contrairement à d'autres villes françaises (et là, silence absolu des opposants...)

  6. lyonnais - jeu 18 Juil 13 à 20 h 25

    @objecteurdecroissance, vous m'avez mal lu.Quand je dis 'ces gueux' je parlais des Collomb, Tête et Buna qui ont méprisé, cassé les élus de l'époque pour la refonte de Gerland pour 98, en effet ces gens là vont avoir mal en 2014.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut