Les FFOC devant l'hôtel de Police
Luna Ghelab

Lyon : un rassemblement en soutien aux forces de l’ordre

Ce samedi après-midi, une vingtaine de personnes s’est rassemblée devant l’Hôtel de police Marius Berliet, en soutien aux forces de l’ordres, victimes d’agressions. Un mouvement qui répond à un appel national de l’association des Femmes de force de l’ordre en colère.

Suite à l’agression de policiers à Champigny-sur-Marne dans la nuit du réveillon, l’association des Femmes des forces de l’ordre en colère (FFOC) organisait ce samedi une journée de rassemblements, dans plusieurs villes françaises. À Lyon, c’est devant l’hôtel de police de Marius Berliet qu’un petit groupe d’une vingtaine de personnes est venu témoigner de son soutien aux membres des forces de l’ordre.

"Nous voulons montrer notre désaccord contre les attaques gratuites, constantes, envers les forces de l’ordre", a déclaré Sophie Wickond, porte parole des FFOC Rhône-Alpes, dans un rapide discours. Les manifestantes ont brandi une banderole rappelant l’article du code du travail qui spécifie que "le devoir de l’Etat est de protéger ses salariés". Un devoir qui n’est pas respecté selon elles : "les prisons sont surchargées, alors le gouvernement minimise les agressions, et elles restent impunies" affirme Sophie Wickond.

Quelques policiers en civils se sont joints au membre des FFOC, mais également le maire de Mions, qui dit avoir tenu à apporter son soutien.

L’association FFOC du Rhône a exprimé sa solidarité envers les pompiers, eux aussi victimes de violences. Ces derniers seront en grève et manifesteront pour les mêmes raisons ce lundi 8 janvier, dès 9h30.

Retrouvez le reportage de Lyon Capitale en immersion avec les pompiers du Rhône dans notre numéro de janvier, en kiosque ou sur notre boutique en ligne.

à lire également
Police lyon
Voitures brulées, jets de pétards, de fusées… 17 individus, pour la plupart mineurs, ont été interpellés dans la nuit du 13 au 14 juillet suite aux violences commises dans l’agglomération lyonnaise.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut