Le suspect de l’attaque terroriste originaire de Saint-Priest

Ce matin peu avant 10h, un attentat a visé Air Products, usine Seveso 1 fabriquant du gaz à Saint-Quentin-Fallavier, en Isère. Le suspect, appréhendé sur les lieux, serait originaire de Saint-Priest.

L'attentat qui a fait un mort et deux blessés à Saint-Quentin-Fallavier ce matin serait l’œuvre d'un habitant de Saint-Priest. Yassine Salhi, 35 ans, est, selon le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, un proche de la mouvance salafiste. Surveillé jusqu'en 2008, son casier judiciaire est vierge et aucun lien avec des organisations de terrorisme ne lui est connu. Sur les lieux de l'attaque, des drapeaux de Daesh ont pourtant été trouvés.

De plus, le mode opératoire de l'assassinat fait penser au groupe EI : le corps de la victime, qui n'a pas encore été identifiée, a été décapité. Des inscriptions en arabe ont été écrites sur la tête. On ne sait pas encore quand cet assassinat a eu lieu.

Le parquet antiterroriste de Paris s'est saisi de l'affaire. Plusieurs personnes en lien supposé avec l'attaque sont actuellement en garde à vue et la vigilance autours des sites Seveso a été renforcée. Ce sont vraisemblablement des pompiers, intervenant après l'explosion, qui ont appréhendé le suspect.

Plus d'infos sur Lyon Capitale.fr

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut