L’Unef en opération tram gratuit à Lyon

Le syndicat étudiant réclame notamment un abonnement à 10 euros. Une rencontre avec le Sytral est en cours.

L'Unef poursuit sa mobilisation sur le terrain des abonnements aux transports en commun. Et élargit la sensibilisation à ses revendications : ce matin, le syndicat étudiant a investi plusieurs rames des tramways T2 (Grange-Blanche à Bron) et T4 (Thiers-Lafayette à Manufacture/Montluc), lignes desservant les universités Lyon 2 et Lyon 3, et "emballé les valideurs".

“Nous avons recouvert les valideurs de tickets et de pass avec de l’aluminium, pour empêcher la validation et donc rendre le transport gratuit, raconte Majdi Chaarana, vice-président de l'Unef à Lyon. Aucun agent TCL n'est intervenu, et nous avons même été aidés par les voyageurs, preuve que nos revendications sont soutenues."

Abonnement moins cher, répression moins forte...

Parmi ces revendications : un abonnement à 10 euros incluant un abonnement Vélo'v, la suppression des amendes de 5 euros pour non-validation des titres, la fin des contrôleurs en civil, ainsi qu'une augmentation du nombre et de la fréquence des transports en direction des sites universitaires, notamment le campus de Bron.

Des représentants de l'Unef rencontrent ce matin le Sytral.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut