L’Ukraine pleure ses morts (vidéo)

Samedi 22 février, Maïdan, la place de l’Indépendance de Kiev, a rendu hommage aux victimes de la révolution ukrainienne. Deux jours plus tôt, au cours d’un tragique “jeudi noir”, 75 manifestants tombaient sous les balles des snipers. Sur le podium de Maïdan, des prêtres orthodoxes, alliés au soulèvement populaire, dirigent les cérémonies.

De notre envoyé spécial à Kiev (Ukraine).


L'Ukraine pleure ses morts by Lyon Capitale

à lire également
Détail d’un dessin de Kanellos Cob pour Lyon Capitale
Dans la liste des ingrédients du succès du modèle lyonnais, l’apport européen est rarement mis en avant. Il va pourtant de pair avec la dynamique économique et culturelle de Lyon. Dans la culture, avec Arty Farty, comme sur le plan institutionnel, Lyon tente de développer son propre réseau européen : celui des capitales économiques à défaut d’être des capitales nationales.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut