EM Lyon
© DR

Départ de l’EM Lyon : le maire d’Écully va "faire son deuil"

Le départ de l’EM Lyon de la commune d’Écully a été annoncé cette semaine. En 2022, l’école de management s’installera à Gerland. Contacté par la rédaction, Yves-Marie Uhlrich, le maire d’Écully, compare ce départ à "la perte d’un être cher".

Uhlrich Yves-Marie © DR

"Ce n’est pas une bonne nouvelle". Yves-Marie Ulhrich, maire d’Écully, déplore la décision de l’EM Lyon de quitter sa commune. L’école de management devrait s’installer en 2022 dans le nord du quartier de Gerland. Une décision soutenue par la CCI de Lyon et par la Métropole, et motivée par un désir de se rapprocher du centre. Nous détaillions le projet dans un précèdent article.

Si Yves-Marie Uhlrich ne cache pas sa déception, il ne se laisse pas abattre. "J’étais prévenu depuis décembre. Je n’ai rien dis car la décision était déjà prise, il n’y a rien que je pouvais faire. Ça ne servait à rien de brasser de l’air. Le déménagement est pour 2022, on a le temps de se préparer", confie-t-il. Même si le maire d’Écully avoue une certaine incompréhension : "L’ancien président de la Métropole [Gérard Collomb, ndlr] avait tout prévu sans m’en parler. Il y a 1 an et demi, on m’avait pourtant présenté une solution qui tenait la route, avec notamment l’agrandissement des locaux et des parkings."

"J’ai tourné la page de l’EM Lyon"

EM Lyon, campus d'Écully

© DR

Ce déménagement aura des conséquences pour Écully. Les 3 500 étudiants de l’école de management alimentaient les résidences étudiantes et les commerces de la commune. S’il s’admet "mécontent", Yves-Marie Uhlrich pense déjà à la suite : "Il y a un objectif derrière le départ de l’EM Lyon. La chambre de commerce va garder le bâtiment, c’est plus rassurant que s’ils devaient le vendre à quelqu’un d’autre. Le campus va conserver son orientation vers le commerce et l’entreprise."

Pour le maire de la commune, "il faut faire un grand projet, à grande valeur ajoutée sur le campus EM Lyon, qui rassemble les 3 grands acteurs la Métropole de Lyon, la Chambre de Commerce et Écully. Ce sont des gens sérieux qui tiendront leur parole. Mais il faut avant tout s’attaquer au problème des transports à Écully, c’est une priorité". Avant de conclure : "L’EM Lyon est un être cher. Nous le perdons, nous sommes tristes, mais nous allons faire le deuil et rebondir, car la vie continue".

à lire également
EM Lyon
La mairie d'Écully n'a pas digéré l'annonce du déménagement de l'EM Lyon à Gerland. Alors que l'école est sur le départ, Sébastien Michel, premier adjoint de la commune, accuse Bruno Bonnell et Gérard Collomb de s'être "activés en coulisse" pour persuader l'EM de quitter Écully.
1 commentaire
  1. Gilles - 19 janvier 2018

    L'ouest lyonnais a choisi le résidentiel il y a longtemps au détriment des transports en communs. L'EM était bien trop loin de la gare Part-Dieu, càd de Paris.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut