6 mn chrono avec Geoffrey Clavel, président des cafés/brasseries à l'Umih

Le 9 juin est une nouvelle étape du calendrier de déconfinement. Le jeune président, fraîchement élu, de la branche cafés et brasseries de l'Umih du Rhône, premier syndicat patronal du secteur, revient pour Lyon Capitale sur la réouverture de ce qui fait l'âme de la ville.

"C'est le bout du tunnel, enfin !". Geoffrey Clavel est soulagé. Mercredi 9 juin, les quelques 1 500 cafés et brasseries du département du Rhône vont pouvoir réouvrir leurs terrasses avec une jauge portée à 100 % et leurs salles intérieures en respectant une jauge à moitié. Et avec un couvre-feu allongé jusqu'à 23h00.

"40 % d'entre nous, les plus chanceux, ceux qui avaient des terrasses, ont réouvert le 19 mai dernier." Les 60 % restants pourront donc réouvrir dès mercredi 9 juin.

Les cafés et brasseries "sécurisent l'espace public"

Le moral est bon donc. D'autant plus que la mairie de Lyon a, malgré un début de mandat "compliqué", a autorisé "50 % d'extensions de terrasses par rapport à l'année dernière". 

Le gérant de Pignouf Plage, une gigantesque terrasse prochainement place Bellecour, espère que les pouvoirs publics vont reclasser les bars et brasseries dans les activités touristiques et commerciales. "Nous avons toujours été associés à la tranquilité publique (...) Nos établissements sont ouverts tard kle soir. cela sécurise l'espace public."

 

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut