40 000 foyers lyonnais privés de chauffage

En cause : une panne dans le réseau de chauffage urbain géré par Dalkia, qui couvre principalement Lyon et Villeurbanne. Dalkia a rapidement repéré une rupture de canalisation rue Bouchut, dans le 3e arrondissement, et a pu la réparer. D'après le Grand Lyon, "plus de la moitié" des logements ont ainsi retrouvé le chauffage en début d'après-midi. Mais les autres devront sortir les couvertures ce soir, car une autre fuite reste introuvable. Deux fuites en même temps, un jour de grand froid, cela ressemble à une malédiction. "C'est comme les ventilateurs du tunnel de la Croix-Rousse. Quand un tombe en panne, les autres suivent... À part la malchance, il n'y a pas grand chose d'autre pour l'expliquer" confie-t-on au Grand Lyon.
Pour l'instant, Dalkia ne peut pas dire combien de personne dormiront sans chauffage cette nuit et dans combien de temps cette panne sera réparée.

à lire également
C’est officiel, Safran a choisi Feyzin pour implanter sa prochaine usine, aidé dans sa décision par le tapis rouge que l’État et les collectivités locales ont déroulé. Au terme d’une route pavée de rivalités politiques, de concurrence internationale et de bonnes intentions, 25 millions d’euros de deniers publics ont été débloqués pour attirer l’industriel. Un effort considérable qui pose la question suivante : jusqu’où les pouvoirs publics sont-ils prêts à aller pour réindustrialiser la région ?

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure

d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut