Un 5e Meilleur ouvrier de France chez Bocuse

Le restaurant trois-étoiles de Paul Bocuse accueille un nouveau Meilleur ouvrier de France, le sommelier Eric Goettelmann.

C'est une étape supplémentaire du grand projet du restaurant Paul Bocuse baptisé "La tradition en mouvement". A la veille d'accueillir en cuisine le chef pâtissier Benoît Charvet, champion du monde des desserts glacés 2018, tour à tour chez Alain Senderens, Bernard Loiseau et Georges Blanc, le restaurant  de Paul Bocuse s'apprête à intégrer dans son équipage trois étoiles le sommelier Eric Goettelmann. Sacré Meilleur ouvrier de France le 1er octobre 2018, le sommelier historique de la maison Bernard Loiseau (19 ans de bons et loyaux services à Saulieu, en Côte-d'Or) rejoindre le vaisseau amiral du gropupe Bocuse le 23 janvier prochain.

Sacré "sommelier de l’année" par le magazine professionnel Le Chef en 2006, puis en 2010 par le Guide Champérard, Eric Goettelmanna éhagalement été distingué du même titre en 2016, lors des Trophées de la gastronomie à Dijon. En 2018, il a reçu la certification Gold de l’ASI (Association de la sommellerie internationale), la plus importante reconnaissance internationale.

"Il y a des opportunités qui chamboulent et qui vous font tout remettre en question. Le restaurant Paul Bocuse en fait bien évidemment partie, explique le Meilleur ouvrier de France. La Maison de Bernard Loiseau est ma seconde famille, et seul un projet ambitieux, exaltant et fédérateur pouvait me faire songer à quitter Saulieu. Le restaurant Paul Bocuse m’a proposé bien plus encore en termes de challenge. Aujourd’hui je suis à la fois extrêmement enthousiaste de contribuer au grand projet  du restaurant Paul Bocuse, mais aussi ému de quitter cette grande famille Bernard Loiseau à qui je voudrais dire du fond du cœur, merci."

Eric Goettelmann est le 5e Meilleur ouvrier de France du restaurant Paul Bocuse. Il rejoint Christophe Muller, chef exécutif depuis 1991 (MOF 2000), Gilles Reinhardt, chef exécutif depuis 1995 (MOIF 2004), Olivier Couvin, chef de cuisine deopuis 2001 (MOF 2015) et François Pipala, directeur de salle depuis 1986 (MOF 1994).

"La tradition en mouvement"

Pour Vincent Le Roux, directeur de l'Auberge de Collonges, accueillir Eric Gottelmann nourri un projet plus ambitieux que la seule satisfaction de pouvoir réunir 5 Meilleurs Ouvriers de France : "Eric Goettelmann est non seulement un sommelier exceptionnel, reconnu par tous comme étant une des meilleurs dans le monde, mais c’est aussi un homme de challenge, un pilier dans une maison, et c’est aussi son âme, sa vision de la sommellerie et sa façon d’entrevoir l’expérience client dans sa globalité qui nous ont séduits. C’est avec une joie immense que nous nous apprêtons à intégrer Eric à notre grand projet."

L'arrivée d'Eric Goettelmann est une des étapes du grand projet du restaurant Paul Bocuse. Baptisé "La tradition en mouvement", "l'idée est d'inscrire le restaurant dans plus de modernité, sans toutefois dénaturer la signature du lieu et de sa cuisine. En aucun cas, il ne s’agit de toucher à l’esprit qui habite l’Auberge. Monsieur Paul savait mettre la tradition en mouvement. "

 

Petite révolution à Lyon  : un nouveau chef pâtissier chez Paul Bocuse

à lire également

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut