JDLL : Lyon à l’heure du logiciel libre les 2 et 3 avril

Il n’y a pas que Microsoft et Apple dans la vie. En l’espace de dix-huit ans, les JDLL, Journées du logiciel libre de Lyon, sont devenues une institution. Les 2 et 3 avril, les spécialistes et néophytes du libre se rencontrent pour découvrir et discuter autour des alternatives.

Souvent absents du discours politique à Lyon, les logiciels libres n'en sont pas moins un débat citoyen et économique. Depuis 1998, les JDLL, Journées du logiciel libre de Lyon sont l’événement incontournable en matière de vulgarisation et d'échange autour des alternatives numériques.

La 17e édition a lieu ces 2 et 3 avril à la salle des Rancy (249 rue Vendôme, Lyon 3e) avec, au programme, une cinquantaine de conférences allant des "quinze ans de Wikipédia" à la sécurité informatique ou "Littérature et culture libre". Parallèlement, des ateliers seront organisés tout le week-end permettant de "Rejouer à ses vieux jeux console", ou faire son arbre généalogique grâce à "Ancestris, généalogie libre".

Les JDLL restent un événement actif, comme en témoigne l'install party, temps fort permettant de faire basculer son ordinateur vers des logiciels libres et une salle "do it yourself" pour apprendre à construire les choses soi-même. Difficile de trouver des oublis durant ces deux jours riches en rendez-vous.

L'intégralité du programme est disponible sur le site officiel des JDLL, ainsi que la liste des entreprises et associations présentes. Parmi elles, on retrouve les Lyonnais de Framasoft qui depuis deux ans participent à "dégoogleliser Internet" et proposent des alternatives aux services du géant américain.

Journées du logiciel libre de Lyon, 2 et 3 avril – Maison pour tous, salle des Rancy, 249 rue Vendôme, Lyon 3e. Entrée libre et gratuite.

à lire également
Un débat sur l'intelligence artificielle et les technologies était organisé ce mercredi à l'université Lyon 3 par l’European Lab, dans le cadre des Nuits sonores. Compte rendu.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

La revue du web
Faire défiler vers le haut