La future Arena de l'ASVEL sera construite sur le stade Georges-Lyvet

La future Arena de 10 500 places l'ASVEL sera implantée à l'endroit actuel du Stade Georges-Lyvet. Un projet de "45 à 55 millions d'euros", qui sera financé par des investisseurs privés.

Après un an de concertation, la future ASVEL Arena va s'installer sur le site du stade Georges-Lyvet, ont annoncé conjointement le club de l'ASVEL et la municipalité de Villeurbanne ce matin lors d'une conférence de presse. Utilisé comme terrain de rugby, le stade Georges-Lyvet est situé en face de l'Astroballe près du canal Jonage. Un lieu "très bien desservi par les transports en commun et les grands axes de communication", a tenu à rassurer le club.

L'ASVEL a aussi apporté plus de précisions sur les fonctions de son futur écrin. Un projet "100 % privé" qui devrait coûter "entre 45 et 55 millions d'euros" alors qu’un projet de naming est à l'étude. Comme pour le Parc OL des deniers publics devraient être tout de même dépensés pour les travaux autour de la salle. Une Arena qui pourra être utilisée pour d'autres sports que le basket, comme le handball par exemple. En tout, le complexe fera 2000 m² et sera constitué de commerces et d'une scène pour organiser des événements et concerts. Une salle qui pourrait être utilisable en 2020.

"10 500 supporters assis en configuration basket et 12 000 spectateurs (assis et debout) en configuration spectacle"

L'ASVEL prévoit d’y accueillir "des évènements sportifs nationaux et internationaux, des évènements culturels nationaux et internationaux et des rencontres Business to Business pour les entreprises et collectivités". En pratique, la salle pourra accueillir "10 500 supporters assis en configuration basket et 12 000 spectateurs (assis et debout) en configuration spectacle". Une nouvelle concurrence au Parc OL après le projet Gerland porté par Olivier Ginon et le LOU.

Un projet qui ne devrait souffrir "d'aucun recours" a estimé Jean-Paul Bret qui a ironisé : "en plus, on n'a plus de paysans à Villeurbanne" en référence à Philippe Layat qui avait déposé plusieurs recours contre le Parc OL.

3 commentaires
  1. gbert1 - 12 juillet 2016

    Cher Justin,une 'Arena' (avec majuscule)... Que veut dire ce mot ? J'ai fini par en avoir la définition à la fin de votre article en lisant que cette 'Arena' pourra :'acceuilir (sic) 'des évènements sportifs nationaux et internationaux, des évènements culturels nationaux et internationaux et des rencontre Business to Business pour les entreprises et collectivités'. En pratique, la salle pourra acceuilir (re sic) '10 500 supporters assis en configuration basket et 12 000 spectateurs (assis et debout) en configuration spectacle'. Une arena bien accueuilante...

  2. lyonceau - 12 juillet 2016

    Où aura lieu ce qui se passe au stade G. Lyvet ?(D'autre part la remarque humoristique de J-P Bret est très moyenne ...)

  3. Lyon Capitale - 19 juillet 2016

    Merci de nous avoir signalé ces erreurs. Veuillez nous en excuser, elles ont été rectifiées.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut