Bruno Genesio 2016
© Tim Douet

L'OL perd face à l'Atalanta Bergame (1-0) et termine 2e de son groupe

Les Lyonnais avaient promis d’aller chercher la première place de leur groupe d’Europa League dans le nord de l’Italie contre Bergame mais les hommes de Bruno Genesio se sont montrés bien trop timides offensivement pour espérer mieux que la défaite ce jeudi soir. Second de son groupe, l’OL pourrait rencontrer un club d’envergure en 16e de finale.

Pour finir premier du groupe, les Lyonnais devaient l’emporter ou faire un match nul en marquant au moins deux fois. Le début de match des Lyonnais est encourageant : dès la 3e minute, Mariano Diaz profite d’un très bon centre de Mendy pour reprendre du genou un ballon miraculeusement repoussé en deux temps par le gardien de l’Atalanta Bergame. Et puis plus rien. Les Italiens se montrent bien plus dangereux et ouvrent le score sur leur deuxième occasion à la 10e. Alors que Lopes, Marcelo et Diakhaby regardent passer entre eux une volée ratée, Petagna en profite pour marquer de l’arrière du crâne.

Des Lyonnais bien trop timorés

Délocalisé à Reggio d'Emilie, le stade de Bergame n’étant pas aux normes européennes, le match plonge peu à peu dans l’ennui. Les joueurs de l’Atalanta sont bien regroupés et font déjouer les Lyonnais. Cornet blessé, Genesio lance le très jeune Geubbels, 16 ans à peine, dans une équipe au milieu remanié avec Ferri et Ndombele titulaires. Ce n’est qu’en fin de match que les Lyonnais vont se montrer un peu dangereux. Fekir trouve enfin un espace à la 78e pour tenter sa chance sans réussite avant de trouver le poteau sur coup-franc à la 90e. Sans réussite et bien trop timorés, les Lyonnais n’ont pas trouvé la clef et laissent l’Atalanta Bergame s’imposer 1 à 0.

Les Lyonnais terminent donc second de leur groupe derrière l’Atalanta Bergame qui était pourtant prenable. Conséquence, l’OL pourrait retrouver au tour suivant un adversaire bien supérieur aux Italiens. Le Milan AC, Arsenal, l’Atlético Madrid, le CSKA Moscou, le RB Leipzig ou encore le Sporting Portugal sont les principales formations à éviter. Le tirage au sort aura lieu ce lundi 11 décembre. Le match aller se déroulera le 15 février au Groupama Stadium et le retour une semaine plus tard à l’extérieur. En attendant d’être fixés sur leur sort, les Lyonnais joueront ce dimanche à Amiens pour leur 3e déplacement consécutif.

Toute l'actualité de l'OL, c'est sur notre site Internet spécialisé www.olympique-et-lyonnais.com
à lire également
Bertrand Traoré en pleine action, contre Bordeaux, le 28 janvier 2018 © Nicolas Tucat / AFP
Du Burkina à l’Europe, Bertrand Traoré (22 ans) se plonge dans ses souvenirs pour Lyon Capitale. Une trajectoire rapide pour l’attaquant de l’OL, très imprégné par sa culture africaine.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut