Ramadan : Manuel Valls à la grande mosquée de Lyon ce jeudi

Le ministre de l’Intérieur participera à la rupture du jeûne aux côtés de Kamel Kabtane.

Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, sera présent à la grande mosquée de Lyon, ce jeudi 18 juillet, à 21h30. En tant que ministre chargé des relations avec les cultes, il participera à la rupture du jeûne, aux côtés du recteur de la grande mosquée, Kamel Kabtane.

Une visite qui tombe à point pour ce dernier, qui a créé il y a quelques semaines le nouveau mouvement "Mosquées et musulmans solidaires", qui dénonce la mainmise des pays étrangers sur le Conseil français du culte musulman (CFCM).

------

A lire : “Kabtane continue sa fronde face au CFCM qu'il a créé”

à lire également
Marion Maréchal-Le Pen, aux Assises du FN, en février 2017, à Lyon © Tim Douet
La bataille fait actuellement rage à Lyon pour les élections municipales, en mars 2020. Mais quid de Marion Maréchal, l’ancienne députée du Vaucluse, désormais directrice d’une école privée d’enseignement supérieur, l’Issep, à Confluence (Lyon 2e) ?
2 commentaires
  1. Ahmad - 18 juillet 2013

    Inviter le ministre qui deteste les femmes musulmanes francaises, c'est quelque chose. Il se trouve en plus que c'est l'une des principales personnes publiques qui nourrit l'islamophobie dans le pays de Voltaire. Il faut le faire. Chapeau la mosquee de Lyon! Refuser la mainmise etrangere pour la mainmise islamophobe, je ne comprends plus rien du tout. Le meilleur choix ne serait-il pas l'independance vis a vis de tout Etat meme le notre? Le seul credo ne doit pas etre que le respect de la loi?

  2. Khaled - 18 juillet 2013

    COMMUNIQUE DE LA COORDINATION CONTRE LE RACISME ET L’ISLAMOPHOBIE (CRI) Monsieur Manuel Valls refuse de recevoir les acteurs et les victimes de l’islamophobie à Lyon La Coordination contre le Racisme et l’Islamophobie (C.R.I.) tient à faire part de sa déception et se considère méprisée, ainsi que les victimes d’islamophobie, par le refus du Ministre de l’Intérieur de les recevoir lors de son passage ce soir à la Grande Mosquée de Lyon pour la rupture du jeûne de Ramadan.Malgré nos demandes auprès de la Préfecture de Région pour rencontrer le Ministre de l’Intérieur et lui faire part de nos attentes, un refus catégorique nous a été opposé y compris pour lui remettre une lettre de la part d’une militante de CRI.Nous avons entrepris des démarches depuis plus d’un mois et demi auprès du Ministre en vue de la mise en place d’une table ronde avec les acteurs de la lutte contre l’islamophobie , et malgré les relances et la multitude des cas d’agressions de femmes voilées , aucune réponse ne nous a été apportée, à ce jour.Les récentes agressions de femmes voilées de plus en plus violentes à Argenteuil , Trappes , Reims etc… nécessitent de toute urgence une parole publique forte pour condamner l’islamophobie et mettre en place des mesures à la hauteur de la situation dramatique que vivent les femmes musulmanes voilées et leurs proches.Les visites de la Mosquée de Paris et de celle de Lyon ne répondent en rien aux attentes et inquiétudes légitimes des musulmans de France, et nous les considérons comme une pré campagne électorale pour tenter de draguer le vote musulman qui a permis à Monsieur Hollande de gagner les élections présidentielles. (93% pour Hollande)Nous appelons les musulmans de France à en tirer les conclusions politiques qui s’imposent , en refusant le chantage à la droite ou à l’extrême droite lors des prochaines échéances électorales, car , de toute façon leurs idées sont déjà au pouvoir depuis longtemps et pour longtemps, vu l’abandon et le mépris que subissent ces nouveaux bouc-émissaires de la crise, que sont les musulmans de France.Fait à Lyon le 18 Juillet 2013-07-18 http://www.crifrance.com06 18 79 76 61

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut