Najat au meeting de Macron
Capture d’écran

NVB : “Le vrai vote utile : proposer un contre-projet engagé”

Fortement applaudie au meeting de Benoît Hamon, Najat Vallaud-Belkacem a fustigé le vote “utile”, symbole selon la ministre de l’Éducation de “renoncement”, de “confusion” et de “découragement”.

Si de nombreux membres de la majorité ont fait le choix de soutenir Emmanuel Macron, Najat Vallaud-Belkacem quant à elle ne fait pas défaut au candidat du Parti socialiste, Benoît Hamon. Seule ministre en exercice à avoir pris la parole au meeting du 19 mars, elle a d’abord lancé : “Dans une élection rien n’est jamais joué”, soulignant qu’un électeur sur deux ne sait pas encore pour qui il va voter. La ministre de l’Éducation a ensuite fustigé le vote “utile”, appelant les participants à ne pas renoncer à leurs convictions. “Face au Front national, le vrai vote utile est de proposer un contre-projet résolument engagé qui se démarque, a-t-elle déclaré. Ce n’est pas le renoncement, la confusion et le découragement.”

Fortement applaudie, Najat Vallaud-Belkacem s’est aussi employée à ferrailler contre les adversaires directs de Benoît Hamon. “Face à la candidate de la haine et du repli sur soi, face au candidat de la grande régression, face au candidat de la grande confusion, nous, nous préférons le candidat du travail, du travail choisi et bien rémunéré, des salariés formés. (…) Nous préférons le candidat de la transition écologique, du renouveau démocratique, d’une Europe qui s’appuie davantage sur ces citoyens”, a-t-elle énuméré.

à lire également
Laurent Wauquiez 10.16 région 2
Dans l'hypothèse où l’élection présidentielle aurait lieu ce dimanche, Laurent Wauquiez n'obtiendrait que 8 % des voix selon un sondage Ifop-Fiducial pour Paris Match, Sud Radio et CNews. Emmanuel Macron, lui, est le président le plus populaire après un an de mandat depuis Jacques Chirac en 2003. C'est une petite claque pour Laurent Wauquiez. Le président […]
1 commentaire
  1. FEFI - 20 mars 2017

    Bien Najat, c''est un projet Social que défend Hamon

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut