Manif pour tous : Collomb et la photo qui dérange

Gérard Collomb soutient-il le mouvement de la "Manif pour tous" ? C'est ce qu'a sous-entendu un proche de Michel Havard ce dimanche en publiant sur les réseaux sociaux une photo du maire de Lyon en compagnie d'une famille arborant le pull du mouvement d'opposition au mariage gay.

C’est une petite polémique qui a brièvement animé Twitter ce dimanche et qui continue de faire causer ce lundi. À l'origine, une photo de Gérard Collomb à l’occasion des célébrations du pardon des mariniers dans le deuxième arrondissement de Lyon. Le sénateur-maire apparait aux côtés d’une famille. Jusque-là, rien d’anormal. Une image même plutôt banale à moins d’un an des élections municipales. Sauf que sur la photo, prise par l'adjoint socialiste à la mairie du 2e, Roland Bernard, toute la petite famille arbore le pull de "la Manif pour tous", alors qu’au même moment le défilé des opposants au mariage gay bat son plein à Paris. Peut-être une maladresse dans un tel contexte.

Présent sur place, Corentin Imbert, militant UMP et membre de l’équipe de campagne du candidat à la primaire UMP à Lyon, Michel Havard, prend également la photo et la Tweete immédiatement, accompagnée de la légende : "Gérard Collomb de tout cœur avec la Manif pour tous". Puis un nouveau tweet : "Gérard Collomb semble avec nous par la pensée au pardon des mariniers".

Réponse immédiate de l’édile sur Twitter qui se défend d’une quelconque arrière-pensée politique à travers ce cliché : "J'accepte toujours d'être pris en photo avec ceux qui me le demandent. Détourner les clichés à des fins partisanes relève de la manipulation !".

Du côté de l’équipe de Michel Havard, qui a découvert la photo une fois lancée sur la toile, on souligne qu'elle "démontre une fois de plus l’ambigüité de Gérard Collomb qui ne tient pas le même discours à Lyon et à Paris". "Il ne pouvait pas ne pas savoir que cette photo allait être utilisée", précise l’entourage du candidat UMP qui suspecte le maire de Lyon d’avoir accepté ce cliché délibérément, dans un but politique.

à lire également
Edouard Philippe et Gérard Collomb
Le ministre de l'Intérieur ne soutient pas vraiment la limitation de la vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires voulue par le Premier ministre. Qui l'a discrètement recadré par téléphone, selon le JDD. Interrogé jeudi dernier sur la mesure visant à limiter à 80 km/h la vitesse sur certaines routes du réseau secondaire, Gérard […]
5 commentaires
  1. Epsilon - 27 mai 2013

    La méthode Copé appliquée au local...A défaut d'avoir un programme!

  2. Marc ANTOINE100 - 27 mai 2013

    Que G.Collomb se démarque du PS et du politiquement correct, logique. Il a déjà pris ses distances.

  3. lyonnais - 27 mai 2013

    Mais les gens à droite n'en veulent pas de ce mauvais maçon et de sa caisse à outils, CQFD !!

  4. kaoetic - 27 mai 2013

    Notre 'népote' lyonnais nous la joue naïf, oh je ne savais pas ! lui qui se prétend franc-maçon ne voit pas toute la symbolique qui ressort de cette photo ? Après avoir ratissé auprès des musulmans en leur accordant une subvention de 16000 € le voilà qui drague l'électorat le plus réactionnaire ... Celui qui croit pus au prêtre qu'à l'instituteur aurait-il peur de ne pas faire 3 ème mandat pour se lancer dans une politique bassement électoraliste ?...

  5. rémi - 31 mai 2013

    Donc une photo avec Alexandre Gabriac serait donc aussi possible ?

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut