Le premier entretien avec la porte-parole de Ségolène

A 29 ans, la conseillère régionale sait déjà user d'un brin de langue de bois pour esquiver les questions pièges.

Ségolène lance Najat

Najat Vallaud-Belkacem a été nommée porte-parole de Ségolène Royal, en compagnie d'Arnaud Montebourg et Vincent Peillon. Même si Lyon Capitale avait annoncé cette nomination il y a quelques semaines, elle constitue néanmoins une énorme surprise. C'est d'ailleurs la seule figure nouvelle dans l'équipe dévoilée jeudi soir par Ségolène Royal, au milieu des Jospin, Strauss-Kahn, Fabius, Delanoë, Collomb...
Complètement inconnue du grand public, Najat Vallaud-Belkacem, 29 ans, est bombardée à une fonction très exposée, où l'on a vite fait de faire un gaffe... Le pourtant expérimenté Montebourg est là pour en témoigner, lui qui a été suspendu un mois après une mauvaise plaisanterie.
Jointe par Lyon Capitale après sa nomination, Najat Vallaud-Belkacem confie qu'elle est déjà harcelée d'appels... On devrait la voir dés la semaine prochaine sur BFM et LCI. "Je pense qu'on va me laisser me faire mes armes dans certains médias" estime-t-elle.Est-ce le début d'une carrière politique d'envergure nationale ?

Lire son portrait, "Nouvelle Star"

Regarder la vidéo de son premier discours

Regarder la vidéo de sa soirée de lancement

Regarder la vidéo de son suppléant

Regarder la vidéo de "Gégé" et JJQ

à lire également
Lors de son passage au ministère de l’Intérieur, Gérard Collomb a été sanctionné de la moitié de ses indemnités de conseiller métropolitain à cause de son absence. Une “amende” qu'il a compensée en trouvant une nouvelle source de revenus au sein du Sepal. Le maire de Lyon aura ainsi reçu 9149€ en 2018 dans un syndicat mixte où il ne siégeait pas.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut