gollnisch

Le FN critique l'explosion de la fiscalité à la Région

Le groupe FN à la région tenait jeudi soir une conférence de presse à une semaine de l'Assemblée plénière des 24 et 25 octobre. Bruno Gollnisch, Christophe Boudot et Charles Perrot sont intervenus sur le thème de la fiscalité.

Bruno Gollnisch, président du groupe FN à la région Rhône-Alpes était à Lyon ce jeudi. Au bureau du FN à la Région, il est revenu sur "l'explosion de la taxe foncière bâtie entre 2007 et 2013, +14.39 % à Lyon, +23.51 % à St. Etienne, +18.28 % à Grenoble". Il a aussi critiqué "le déplafonnement des taxes d'habitations sur la moyenne nationale +4 % à Lyon, +6 % à Grenoble et Saint Etienne", ou encore "le scandale de l'excédent sur la taxe d'enlèvement des ordures ménagères au Grand Lyon (19 millions d'euros en 2013)", ce qui pourrait s'apparenter selon lui à de "la concussion".

Trop de dépenses pour La Fête des Lumières

Christophe Boudot, conseiller régional et candidat aux municipales à Lyon a égrené "les dépenses somptuaires des exécutifs municipaux, métropolitains, départementaux et régional, subventionnant à tout va". Le cas des "centaines de milliers d'euros engagés à illuminer des bâtiments annexes pour la Fête des Lumières" à Lyon illustrant selon lui que "nos dirigeants ne connaissent ni clairvoyance ni bonne gestion".

"Le scandale de la cotisation foncière des entreprises"

Charles Perrot, vice-président du groupe et entrepreneur dans La Loire, a pour sa part dénoncé "le scandale de la cotisation foncière des entreprises (CFE) qui et de plus en plus prépondérante dans les taxes et impôts payés par les entreprises, alors que la fiscalité devait s'alléger avec la disparition de la taxe professionnelle".

A une semaine du débat sur les orientations budgétaires 2014 à la région, Bruno Gollnisch a enfin conclu que le Front National au pouvoir dans les villes ou les autres collectivités territoriales, ce serait "la réduction de la voilure et la gestion en bon père de famille des deniers publics".

1 commentaire
  1. juliette - 18 octobre 2013

    IL serait peut être utile de préciser que la région ne perçoit ni taxe foncière ni cotisation foncière des entreprises , le FN a du chemin à faire encore

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut