Mémo En Marche pour les Fêtes
DR

En Marche vous donne des arguments pour le repas de Noël

Les militants En Marche du Rhône et d'ailleurs ont reçu un petit mémo due la part du mouvement dans leur boite mail pour Noël. Objectif, leur fournir des arguments pour les repas de fêtes en famille.

Emmanuel Macron au palais des sports de Gerland, le 4 février 2017 © Tim Douet

© Tim Douet
Emmanuel Macron.

"À votre grand-mère inquiète de l’augmentation de 1,7 point de la CSG", "À votre mère pas certaine de gagner plus en 2018", "A votre oncle sceptique"... En Marche livre un petit vade-mecum du bon marcheur, pour convertir toute la famille pendant les fêtes. Smartphone en poche, il suffira aux militants de jeter un coup d'oeil, "entre l’entrée et la bûche", au mail envoyé par le mouvement ce 24 décembre au soir pour convaincre leurs proches du bienfondé de l'action présidentielle.

"Les repas de famille donnent souvent lieu à des débats politiques… particulièrement pendant les Fêtes, introduit le mail. Voici donc 6 arguments pour expliquer l’action de la majorité et convaincre chaque membre de votre famille". Une stratégie de communication tout en cadrage, comme souvent avec En Marche. Et des arguments sur-mesure pour un discours livré clés en mains. Que le récital commence !

Mémo En Marche pour les Fêtes

DR
Mémo En Marche pour les Fêtes
à lire également
Conseil régional 4.01.16
Le dossier d’Erai sera de retour devant la chambre des procédures collectives du tribunal de grande instance le 26 juin prochain. Le liquidateur de la structure régionale d’aide à l’international pour les entreprises rhônalpines demande la condamnation de la région et de l’ancien président d’Erai, et réclame dix millions d’euros. On le pensait classé et relégué aux archives. Le dossier […]
2 commentaires
  1. Robes Pierre - 25 décembre 2017

    On les savait ignares mais là ceci atteint la perfection , il est quel couleur le petit livre , parce que rouge, c'était déjà pris par Miaou tusaistou.

  2. Gérard Eloi - 26 décembre 2017

    C'est du bourrage de crâne. Avec les litanies d'un hystérique (voir photo ci-dessus) à débiter dans un moment de convivialité familiale. A vomir. Le comble de l'horreur pour un repas familial... Une manière d'instaurer insidieusement une pensée unique. On n'imaginait pas que le parachuté de chez Rothschild était tombé si bas. Mais, question bassesse, ces gens là ont fouillé jusqu'aux tréfonds des abysses. Bonne galère en 2018. Et puis après. Vous avez voté hier, vous assumerez demain. Et puis après

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut