Boudot FN
© PT

Boudot : "Nous aurons un pouvoir de nuisance"

Une quarantaine de militants FN se sont retrouvés au siège lyonnais du parti pour fêter leur première place ce soir.

Au siège du FN, Christophe Boudot est naturellement comblé par le score du FN ce soir : "C'est la première fois dans l'histoire de notre parti que nous sommes en tête d'une élection nationale. C'est plein d'espoirs pour l'avenir, les gens vont réaliser que l'on peut gagner. Cela nous donne de grands espoirs pour les prochaines régionales, qui sont aussi à la proportionnelle. Et c'est aussi plein d'espoir pour la présidentielle de 2017." Selon lui, c'est aussi un échec de la stratégie menée par l'UMP depuis Nicolas Sarkozy : "la droitisation de l'UMP avait marché en 2007, ça ne marche plus. Cela a amené les Français sur nos thèmes. Nous avons réussi à les imposer dans cette campagne : travailleurs détachés, accord transatlantique, immigration". Et il annonce :"Nous allons constituer un groupe avec d'autres partenaires européens. Nous aurons un pouvoir de nuisance et de vigilance."

Il ajoute : "On avait dit que Jean-Marie Le Pen serait un repoussoir dans le Sud-Est, mais la marque fonctionne encore à plein".

à lire également
Laurent Wauquiez 10.16 région 2
Dans l'hypothèse où l’élection présidentielle aurait lieu ce dimanche, Laurent Wauquiez n'obtiendrait que 8 % des voix selon un sondage Ifop-Fiducial pour Paris Match, Sud Radio et CNews. Emmanuel Macron, lui, est le président le plus populaire après un an de mandat depuis Jacques Chirac en 2003. C'est une petite claque pour Laurent Wauquiez. Le président […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut