drogue
© Robin Favier

La douane de Lyon et la PJ suisse démantèlent un trafic de cannabis

La douane française et la PJ de Genève ont collaboré cette année pour démanteler un trafic de drogue transalpin.

L’étroite coopération entre la Douane de Lyon et la police judiciaire de Genève a porté ses fruits en 2017. Grâce à un travail d’investigation commun, les forces de l’ordre françaises et suisses ont réussi un important coup de filet contre un réseau de trafic de stupéfiants. En mars dernier, 475 kilos de résine de cannabis ont été saisis près de la frontière suisse, pour une valeur estimée à 1 million d’euros. Le chauffeur et sa marchandise appréhendés ne sont qu’un début : la PJ de Genève arrête rapidement deux individus en lien avec le convoi de stupéfiant. Un troisième complice soupçonné de réceptionner et de stocker le produit est lui arrêté en Haute-Savoie. Les enquêteurs découvrent alors que la veille de cette livraison, 150 000 euros ont été remis à un couple de Lyonnais. Il faudra attendre octobre pour que la PJ de Lyon les cueille à leur domicile, dans le 8e arrondissement. Si l’enquête conjointe poursuit son cours, elle est loin d’être terminée : selon une information du Progrès, les enquêteurs estiment en décembre que plus de 50 millions d’euros ont transité entre les mains des trafiquants en 2017. Une première pour la police suisse, qui n’avait encore jamais été confrontée à un trafic de cette ampleur.

à lire également
Police
En garde à vue depuis  plusieurs jours, le compagnon de la danseuse a avoué avoir brûlé son cadavre suite à un "accident domestique", ce lundi. Le corps de la danseuse de 35 ans avait été retrouvé calciné samedi dernier à Taluyers dans le Rhône.
5 commentaires
  1. Abolition_de_la_monnaie - 30 décembre 2017

    Encore et encore et encore et encore... L'utilisation du fric augmente de façon exponentielle tous les trafics de ce monde. Alors les 'bourgeois' se plaignent, les 'pauvres' subissent, mais... ça continue car tous ont oublié les principes de l'outil qui dirige le monde tant qu'on l'utilise.

  2. Robes Pierre - 30 décembre 2017

    toujours la même litanie, les mêmes sottises, emploi de mots sans en connaitre la signification.

  3. Robes Pierre - 30 décembre 2017

    Monnaie, suite: le 29/12 annonce de la rareté, le 30 augmentation exponentielle, faudra choisir.

  4. Abolition_de_la_monnaie - 31 décembre 2017

    Pauvre Robert Pierre, qui aime à donner des leçons... il ne comprend pas que la monnaie est basée sur la rareté relative. Et il ne comprend pas que cet outil exacerbe les jalousies par le non accès, il ne comprend pas que cet outil facilite les trafics en tout genre de manière exponentielle (car plus vous avez de monnaie, plus vous avez d'influence). Il ne comprend pas non plus que c'est un outil qui fabrique la misère. Forcément, on lui a appris à l'école que c'est un outil 'd'échange' mais on a oublié de lui dire que c'est aussi et OBLIGATOIREMENT un outil d'exclusion. Alors... il s'acharne dans ses erreurs de raisonnement...

  5. Robes Pierre - 31 décembre 2017

    En retard sur le solstice d'hiver, le 21 décembre à 17h27 et 58 secondes, le druide monétaire devait s'être assoupie, prochaine grande date, Équinoxe de mars, le 20 à 16h15, en attendant je compte mes sous.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut