Police
©Tim Douet

Chauffards : les policiers demandent la confiscation des véhicules

Après les nombreux accidents de la route survenus à Lyon et l'agression de policiers ce vendredi 17 novembre, le syndicat Alternative-Police CFDT demande que les véhicules des chauffards soient confisqués comme le prévoit la loi.

Après l'agression de trois policiers par un individu qui a essayé de les faucher avec son véhicule vendredi 17 novembre dernier, le syndicat Alternative-Police CFDT a demandé à ce que soit appliqué à Lyon l’article L 233-1 du Code de la route qui prévoit "la confiscation d’un ou plusieurs véhicules appartenant au condamné". "Alternative Police CFDT demande que les véhicules des mis en cause commettant des refus d’obtempérer et autres délits routiers multi-récidivés soient systématiquement mis en fourrière et confisqués en application de la loi", a écrit le syndicat dans un communiqué. Selon ce dernier, "cette nouvelle mise en danger de fonctionnaires de police fait suite à plusieurs décès et blessés graves causés par des chauffards dans les rues de Lyon". Une référence aux accidents survenus sur les cours Vitton et Franklin Roosvelet depuis un an.

à lire également
Un trentenaire a été interpellé le 11 juillet, à Villeurbanne, pour avoir commis des violences sur sa sœur, l’avoir menacé de mort et dégradé son véhicule. Un équipage de l’unité de sécurité de proximité locale a arrêté un Villeurbannais de 31 ans le 11 juillet à 21h30 pour avoir violenté sa sœur (10 jours d’ITT) […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut