Air Cocaïne : le procès s’ouvrira le 20 avril

Après trois reports, le procès de quatre Français, dont deux pilotes rhônalpins, débutera le 20 avril en République dominicaine. Soupçonnés de trafic de drogue, ils ont toujours clamé leur innocence.

Le procès de Pascal Fauret et Bruno Odos, deux pilotes d'un Falcon 50 originaires de Rhône-Alpes, s'ouvrira finalement le 20 avril en République dominicaine. Avec un membre de l'équipage et un passager, eux aussi français, ainsi qu'une trentaine de Dominicains, ils ont été arrêtés en mars 2013 après que 680 kg de cocaïne ont été retrouvés à bord de l'appareil.

14 de ces personnes sont aujourd'hui accusées de trafic de drogue, dont les deux pilotes. L'un est lyonnais et l'autre est originaire de l'Isère. Ils ont toujours clamé leur innocence et risquent jusqu'à 25 ans de prison.

Au début du mois, le procureur Milciades Guzman avait accusé le tribunal de Saint-Domingue de partialité et demandé sa récusation. Une requête rejetée par la cour d'appel ce mardi. Le procès, après plusieurs reports, aura donc bien lieu à partir du 20 avril prochain.

Lire aussi : “Procès Air Cocaïne : l’affaire en 4 questions”
à lire également
Feu saint fons blue star silicone
Suite à l’explosion accidentelle qui a causé la mort d’un employé le 28 juin 2016 dans l'usine Bluestar de Saint-Fons, le procureur de la République réclame 100 000 euros d’amende contre les sociétés Elkem Silicones et GT Logistics. Le procès aura duré près de six heures ce vendredi au tribunal correctionnel de Lyon. Le temps […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut