Établissement pénitentiaire pour mineurs de Meyzieu
Capture écran Google streetview

À la prison pour mineurs de Meyzieu, un détenu met le feu à sa cellule

Un détenu de 17 ans est présenté au parquet ce mercredi pour avoir mis le feu au matelas de sa cellule.

La cellule de l'établissement pénitentiaire pour mineurs (EPM) de Meyzieu a été entièrement dégradée par les flammes. Le 29 octobre, un détenu de 17 ans mettait le feu à son matelas. Ce mardi matin, l'accusé a été pris en charge par le service enquêteur. il a reconnu les faits et sera présenté au parquet ce mercredi. En septembre dernier, deux jeunes de 16 et 17 ans avaient déjà mis le feu à leur cellule et deux surveillants avaient dû être transférés à l'hôpital après avoir respiré les fumées, sans qu'ils aient toutefois de séquelles graves ni d'arrêt de travail. Depuis juin 2007, l'établissement, d'une capacité totale de 60 places, accueille les mineurs entre 13 et 18 ans condamnés par une peine d'incarcération et travaille à leur réinsertion.

à lire également
Pompiers
En plein cours d’EPS, un élève de 14 ans tombe dans les pommes et présentent les symptômes d’une crise cardiaque. Son professeur de sport a rapidement réagi, et a prodigué au collégien un massage cardiaque en attendant les secours.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut