Laurent Wauquiez : “La droite est de retour !”


Par Anthony Ravas
Publié le 03/09/2017  à 14:39
Réagissez

Après s’être déclaré officiellement candidat à la présidence du parti Les Républicains, Laurent Wauquiez a effectué un premier discours offensif ce dimanche au mont Mézenc (Haute-Loire).

Laurent Wauquiez
© Tim Douet
Laurent Wauquiez

“Pour que la droite soit de retour, oui, je suis candidat à la présidence des Républicains. La droite est de retour !” Le président du conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes a débuté sa campagne ce dimanche en Haute-Loire, entouré par une cohorte de militants Jeunes Républicains. Son discours s'est voulu résolument optimiste pour la droite française. “C'est fini de baisser la tête, nous allons redonner sa voix à la droite et faire renaître l'espoir à droite. Il faut écrire une nouvelle page de notre histoire, le temps de la reconstruction est venu. C'est fini de se taire”, a-t-il clamé haut et fort à plusieurs reprises. Un de ses mots d'ordre : le rassemblement. Pour ce faire, Laurent Wauquiez a reçu le soutien important de la juppéiste Virginie Calmels pour son ascension habituelle dans le Massif central.

“Emmanuel Macron est un vide”

Dans un discours populaire et énergique, l'ancien ministre s'est fait acclamer par ses partisans, après des attaques virulentes contre ses adversaires politiques, notamment Emmanuel Macron. “C'est un vide. Il est en marche mais sans savoir vers où”, a-t-il raillé. Avant de s'en prendre aux autres partis : “Nous sommes les seuls à pouvoir porter une parole forte et crédible face à Emmanuel Macron.” Jean-Luc Mélenchon n'est pas considéré comme crédible dans l'opposition et le Parti socialiste “est rallié au président de la République”, selon Laurent Wauquiez. Enfin, Marine Le Pen “a montré son véritable visage : celui de la haine et de l'incompétence”.

“On n’en fait pas assez quand on est aux responsabilités”

Le président du conseil régional a taclé les élus de son parti qui lui reprochent une ligne trop à droite. “Certains pensent que la droite doit jeter un voile pudique sur ses idées, a-t-il regretté. Une droite qui s'excuse de l'être. Une droite qui n'a plus de droite que le nom. Je crois exactement l'inverse. Je crois que le problème de la droite est de ne pas en faire assez quand nous sommes aux responsabilités.” Laurent Wauquiez est le grandissime favori de cette élection pour la présidence du parti Les Républicains les 10 et 17 décembre prochains.

 

  • Actuellement 2 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 2.1/5 (8 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
0 commentaire

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.