Macron : Lyon, "l’exemple à suivre" pour l’industrie nationale


Par Mathilde Delacroix
Publié le 03/06/2016  à 09:34
Réagissez

Emmanuel Macron était invité ce jeudi 2 juin, par Gérard Collomb dans la Métropole lyonnaise, afin de discuter des problématiques de l’industrie. Ce secteur, très développé à Lyon, est "un modèle à suivre à l’échelle nationale", expliquait Emmanuel Macron lors d’un discours où l’on ne sait pas s’il était plutôt dans la peau du ministre… ou celle du candidat à la présidentielle. 

Macron en visite à l'Institut des ressources industrielles
© Tim Douet
Macron en visite à l'Institut des ressources industrielles.

Le sénateur-maire Gérard Collomb a reçu le ministre de l’Économie, "ce cher Emmanuel", en grande pompe ce jeudi dans la Métropole de Lyon. L’édile lyonnais et le ministre Emmanuel Macron se sont retrouvés dans les salons de l’Hôtel de Ville pour parler industrie entourée par une foule de personnalités locales en costard. Lyon est la première agglomération industrielle française, avec 76 000 emplois générés et plus de 3 000 entreprises.

L’innovation comme moteur de l’industrie

"À Lyon, nous croyons à l’industrie, mais il faut sans cesse que ce secteur se transforme, évolue et soit à la pointe de l’innovation", commençait Gérard Collomb en prenant notamment exemple sur le groupe Arkema, où Emmanuel Macron était en visite quelques heures auparavant. Le site lyonnais du groupe, situé à Pierre-Bénite, comprend un centre de recherche et développement à l’origine de plus de 350 brevets déposés depuis une dizaine d’années. "Arkema est une société emblématique des enjeux de notre économie. En quelques années, elle est devenue un grand groupe du secteur de la chimie et cela grâce à l’innovation", développait le maire de Lyon.

Mais pour Emmanuel Macron, la pérennité du secteur industriel passe également par l’éducation. "L’innovation est un état d’esprit et la clé, c’est la formation. Il faut que la formation continue soit repensée pour être plus efficace et qu’elle permette notamment aux salariés d’une entreprise de rebondir en cas de fermeture." Le ministre a également découvert, plus tard dans l’après-midi, l’Institut des ressources industrielles, un centre de formation situé dans le 8e arrondissement de Lyon. En 2015, cette structure a formé plus de 6 000 personnes, 1 370 en apprentissage et près de 5 000 en formation, aux nouveaux métiers de l’industrie dans les domaines de l’énergie, de la robotique ou de la pharmaceutique, entre autres.

"Un discours de convictions"

En mêlant le travail des chercheurs et des professionnels de l’industrie, "Lyon a montré collectivement un chemin, une voie qu’il faut réussir à emprunter à l’échelle nationale et européenne", espérait Emmanuel Macron en concluant son laïus dans le salon comble de l’Hôtel de Ville. Un discours qui, cela n’aura échappé à personne, ressemblait plutôt au discours d’un candidat. "Un discours de convictions", rétorquait-il. 

  • Actuellement 5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 5/5 (1 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également
Emmanuel MacronindustrieLyon

Vos réactions
0 commentaire

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.