Rhône : ils introduisent un engin explosif artisanal dans leur collège


Par Justin Boche
Publié le 13/11/2017  à 11:37
1 réaction

Trois adolescents ont confectionné un engin explosif dans une bouteille de shampoing, qu’ils ont introduit dans un collège de Givors le 10 novembre dernier. Une bouteille qui n’a pas explosé fort heureusement.

Police lyon ()
©Tim Douet

Deux Givordins et un Grignerot âgés entre 13 et 15 ans ont été interpellés le 10 novembre dernier à 15h dans leur collège de Givors. Aux alentours de 13h30, ils avaient, dans la cour de leur collège, confectionné un engin explosif dans une bouteille de shampoing en la remplissant d'acide et de papier d'aluminium. Une bouteille qu'iIs ont lancée sans qu'elle n'explose. Un surveillant âgé de 23 ans a ramassé l'engin, mais le liquide s'est déversé sur l'une de ses cuisses, le brûlant légèrement (5 jours d'ITT). Les trois adolescents ont reconnu les faits. Ils ont été présentés au parquet le 11 novembre dernier et laissés libres avec ouverture d'information pour "fabrication et introduction d’un engin explosif dans un établissement scolaire et blessures involontaires ayant entraînées une ITT inférieure à 3 mois".

  • Actuellement 5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 5/5 (1 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
1 commentaire

"blessures involontaires" Ha ha ha.
J'adore certaines formulations juridiques... Faire un engin en sachant qu'il est fait pour exploser, et penser que ça ne fera pas de blessures...

Signaler un abus | le 13/11/2017  à 12:36 | Posté par  Abolition_de_la_monnaie  
(Mentions légales, cliquez-ici)
Mot de passe oublié ?