Ça s’est passé un 31 août : les protestants massacrés à Lyon


Par Justin Boche
Publié le 31/08/2017  à 09:41
Réagissez

Des Vêpres lyonnaises (massacre de centaines de protestants) en 1572 à la première émission de télé en couleur (depuis le Pilat) en 1977, Lyon Capitale rappelle à ses lecteurs les événements historiques ayant marqué les 31 août lyonnais au fil des siècles.

La place des Terreaux et Fourvière vus de l’hôtel de ville de Lyon © DR
© Tim Douet
Lyon, la place des Terreaux.

1572 :Les Vêpres lyonnaises : la foule massacre les protestants dans les prisons et dans la ville. Des centaines de victimes.

1574 : Le consulat nomme Pierre Godoffre, graveur tailleur particulier de la Monnaie de Lyon, en succession de Claude Bailly, décédé.

1643 : Assemblée des notables tenue en l'hôtel de l'abbé d'Ainay, sous la présidence du marquis de Villeroy : fondation de la "Compagnie" ou Chambre d'Abondance.

1750 : Testament de Jean-Pierre Christin (mort le 19 janvier 1755), fondant un prix scientifique à l'Académie de Lyon.

1764 : Lettres patentes précisant pour Lyon l'édit général du mois d'août, et réformant l'organisation municipale de Lyon (institue un Corps de Ville et une Assemblée de notables).

1791 : Premier numéro du journal "Le Surveillant", publié par Antoine Royer-Collard. Constitutionnel. Interdit par la municipalité, le 5 août 1792.

1793 : L'assemblée des Commissaires des Sections décide la création d'un "papier de commerce obsidional" ou assignats du siège.

1807 : Vente par la Ville, à Fournier, du bâtiment de Bicêtre (concédé à la Ville par décret impérial du 15 avril 1805).

1816 : Procès, devant la Cour d'assises, des prévenus de la conspiration de janvier. Sentences mesurées (1 : 5 ans de prison, 2 : 10 ans de bannissement).

1825 : Séance publique de l'Académie. Remise du prix de poésie sur "Le Siège de Lyon", en présence de Sèze, l'ancien défenseur de Louis XVI. Discours du président (Claude Bréghot du Lut) sur la décentralisation littéraire.

1832 : Procès en Cour d'assises contre quatre articles du Précurseur. Le jury acquitte pour les quatre Anselme Pétetin, gérant du journal.

1838 : Traité entre la Ville de Vaise et la Compagnie Ferdinand Côte pour l'éclairage au gaz des voies publiques.

1843 : Mort de Claude François Liénard, vaudevilliste et chansonnier. Lyon. (Né le 29 janvier 1784, à Lyon).

1861 : Achèvement des travaux d'élargissement du quai Fulchiron, entre les ponts Tilsitt et d' Ainay.

1880 : Expulsion des Jésuites du collège, rue Sainte Hélène.

1895 : Acte constitutif de la "Compagnie anonyme du chemin de fer de Lyon St Paul à Fourvière et à Loyasse", reçu Dufresne notaire à St Georges de Reneins et Bernard notaire à Lyon.

1941 : Cérémonies de l'anniversaire de la création de la Légion française des Combattants.

1945 : Décret nommant Henri Longchambon Commissaire de la République, préfet du Rhône, en remplacement d'Yves Farges, démissionnaire. Prend ses fonctions le 15 septembre.

1967 : Inauguration d'une plaque à la mémoire de Charles Baudelaire, sur la façade du 6 rue d'Auvergne. (graveur : Lamborot).

1974 : Passage à Lyon du ministre de l'Intérieur (M. Poniatowski) pour contrôler les déplacements des vacanciers.

1977 : L'émetteur de Télévision du Pilat émet en couleurs. Le 30 septembre, celui de Fourvière.

Les commentaires de nos lecteurs les plus avertis quant à l'histoire de Lyon sont évidemment les bienvenus. Et pour poursuite cette redécouverte de la ville à travers les siècles, rendez-vous sur le site des archives municipales.

 

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
0 commentaire

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.