Ça s’est passé à Lyon un 8 septembre : un nouveau théâtre de Guignol


Par Mathilde Régis
Publié le 08/09/2017  à 09:14
1 réaction

De l’incendie aux Célestins, en 1501, à l’ouverture du lycée international bilingue en 1987, Lyon Capitale vous rappelle les événements historiques ayant marqué les 8 septembre lyonnais au fil des siècles.

CARICATURE

1501 : L'incendie détruit le dortoir des Célestins. Les hommes de la cour du Roi aident à l'éteindre.

1549 : Délibération des recteurs de l'Aumône générale décidant de supprimer l'hôpital de la Madeleine près de St Georges.

1739 : François de la Rochefoucauld, marquis de Rochebaron, est nommé commandant pour le Roi en Lyonnais, Forez et Beaujolais, en place de Pierre de Masso, décédé.

1776 : Arrêt du Conseil ordonnant au Consulat récalcitrant de signer dans les 24 heures le bail au Sieur Joseph Struntz, de la ferme des octrois jusque là perçus en régie.

1791 : Assemblée électorale. Élection des députés à la Législative : Michon Du Marais, Lamourette, Dupuis, Collomb, Jean Thévenet, Benoît Sanla-ville, Louis Vitet, Pierre Duvent, Blanchon, Jovin-Molle, Sage, Saunier, Larochette, Chirat, Lemonté. Caminet (en place de Vitet, refusant). Renouvellement de 24 conseillers de Département.

XIXe : 1er congrès des maîtres imprimeurs de France

1801 : Arrestation de l'abbé Jacques Linsolas, l'un des vicaires généraux.

1841 : Neuvième session du congrès scientifique de France. Tenue à Lyon.

1843 : Pour le centenaire, le cardinal de Bonald ranime la procession du vœu des échevins (sans les échevins). Il crée à Fourvière un corps de douze chapelains, présidé par un recteur.

1852 : Ouverture d'un théâtre de Guignol, rue Port du Temple, par Louis Josserand, gendre de Laurent Mourguet.

1853 : Acte d'acquisition des terrains Targe et Nachury nécessaire à l'établissement d'un nouveau cimetière à Loyasse. Délibération municipale du 8 juillet 1853.

1869 : Congrès de journaux conservateurs provinciaux, tenu à Lyon, dans les bureaux de la Décentralisation, sur le thème de : liberté et décentralisation.

1870 : Réunion publique tenue à la Rotonde par Albert Richard. Nomination de commissaires et de délégués pour aller prendre langue à Paris.

1870 : L'artillerie de la garde mobile du Rhône part de Lyon pour Paris. Les "Mobiles" participeront au siège.

1892 : Le tableau votif d'Orsel est placé dans la basilique de Fourvière. (Il était à la cathédrale).

1894 : Tenue à Lyon du premier congrès des maîtres imprimeurs de France. Hôtel de ville.

XXe : inauguration du centre commercial de la Part-Dieu

1900 : Congrès marial international, le premier en France, tenu à Lyon. A l'issue du congrès marial, couronnement des deux statues de la Vierge à Fourvière : celle de la vieille chapelle par le cardinal Langénieux, archevêque de Reims, celle de la basilique par le cardinal Coullié.

1901 : Inauguration du monument funéraire de Victor Lagrange, au cimetière de la Guillotière.

1944 : Premier numéro des journaux de Lyon : "Progrès", "La Liberté", "Le Patriote", "La Voix du Peuple".

1959 : Départ du maire (L. Pradel) pour un voyage d'étude d'un mois aux États-Unis, invité par le gouvernement américain.

1975 : Inauguration solennelle du Centre Commercial de la Part-Dieu. Ouverture le 9.

1986 : A Fourvière, inauguration du nouvel Abri du Pèlerin.

1986 : Réouverture de la salle des ventes de la rue de l'Hôpital, après l'incendie de celle du Tonkin.

1986 : Premier numéro de Lyon Libération, édition locale de Libération.

1987 : Ouverture au lycée Jean-Perrin du lycée international bilingue.

 

  • Actuellement 5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 5/5 (1 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
1 commentaire

"1580 Le pont de Vaise s'écroule au passage de deux "doubles canons", que le Roi fait emmener de Lyon en Auvergne."(journée du 5 septembre)
Il n'y avait pas de pont à Vaise en 1580.
"1549 : Délibération des recteurs de l'Aumône générale décidant de supprimer l'hôpital de la Madeleine près de St Georges" (journée 8 septembre).
L'hôpital de la Madeleine était à la Guillotière. Peut-on avoir des détails sur cet hôpital près de St Georges dont je n'ai jamais trouvé trace?
Merci pour votre réponse, et bravo pour votre travail que je découvre depuis peu.

Signaler un abus | le 08/09/2017  à 10:31 | Posté par  Munatius  
(Mentions légales, cliquez-ici)
Mot de passe oublié ?