Ça s'est passé à Lyon un 15 août: dix minutes de montgolfière en 1871


Par Mathilde Régis
Publié le 15/08/2017  à 09:55
Réagissez

De la constitution d'un loge militaire en 1762 à la reconstitution d'un comité de patronage des habitations à bon marché en 1920, Lyon Capitale rappelle à ses lecteurs les événements historiques ayant marqué les 15 août lyonnais au fil des siècles.

Montgolfière ()
Ascension d'une montgolfière aux Brotteaux en 1784

1762 : Constitution, par la Grande Loge de France, de la loge militaire "Saint-Jean de la Gloire". Maître: le chevalier de Tellains.

1778 : Mort de Georges-Antoine Simonet, créateur de la fabrique de mousseline de Tarare. Charbonnières. (Né à Tarare, le 28 novembre 1710).

1786 : Séjour à Lyon de Napoléon Bonaparte, lieutenant d'artillerie au régiment de la Fère, dont l'escadron est venu à Lyon à cause de l'émeute des tisseurs. Il loge chez la dame Blanc, chemin de Montribloud.

1792 : Les Commissaires de l'Assemblée nationale à l'Armée du Midi (J.-P. Lacombe Saint-Michel, Gasparin, Rouyer), sont reçus par la municipalité et présentent leurs pouvoirs. Repartent le 17 ou le 18, leur mission d'information accomplie.

1792 : Décret de l'Assemblée nationale destituant le directoire du département du Rhône et le procureur-général syndic, approuvant la conduite de la municipalité de Lyon, rétablissant J. Chalier dans ses fonctions d'officier municipal.

1793 : Les représentants du peuple à l'Armée des Alpes ordonnent le bombardement de Lyon "pour incendier la ville".

Au XIXe siècle, les ponts débarrassés de leurs péages

1802 : Grandiose fête publique pour la publication du sénatus-consulte proclamant le consulat à vie.

1808 : Inauguration du pont de Tilsitt.

1809 : La municipalité ordonne les travaux pour la création de la grande salle du palais St Pierre, aile Sud (suppression de plafonds et de murs de refends). Travaux dirigés par Gay, finis en 1813.

1815 : Élections législatives. Elus, 5 ultras : Alexis de Noailles, Cotton, Magneval, comte de Fargues, comte d'Albon.

1850 : Arrivée à Lyon du Prince Louis Napoléon Bonaparte, président de la République. Départ le 17 août, au matin.

1853 : Inauguration de la statue équestre de Napoléon, complètement achevée (piédestal).

1855 : Le bateau de Saône "Le Cygne", capitaine Magnan, part de Marseille pour joindre la mer Noire (parvient à Constantinople le 20 septembre, éventré et détruit par un bateau autrichien au large de Constantinople le 20 septembre).

1856 : Mise en service de l'usine élévatoire des Petits Brotteaux et ouverture à la circulation de la montée des Soldats et de la montée St Boniface (= montée Castellane).

1857 : Inauguration d'une fontaine sur la place Bellecour.

1857 : Inauguration d'une fontaine, place Impériale (= de la République). Architecte : Crépet, sculpteur : Bonnet.

1858 : Inauguration, par le maréchal de Castellane, de la statue de Suchet, place Tolozan. (Mise en place le 11 mars).

1864 : Inauguration du pont Tilsitt, reconstruit. Il sera ouvert à la circulation un an plus tard.

1865 : Ouverture à la libre circulation des ponts encore soumis au péage.

1865 : La fontaine de la place Morand est dévoilée, sans cérémonie d'inauguration, la statue de la Ville étant provisoire (en plâtre).

1866 : Fondation à Lyon de la Société scientifique d'aviation.

1866 : Mort de Charles Henri Tabareau, ancien doyen de la faculté des sciences, créateur de l'enseignement de La Martinière et membre de l'Académie de Lyon. Lyon (2e). (Né à Béziers, Hérault, le 25 janvier 1790). Inhumé à Loyasse, allée 61.

1867 : La statue définitive de la Ville, en marbre, est placée sur la fontaine de la place Morand.

1870 : Les mobiles commencent de se rassembler à Sathonay.

1871 : Ascension d'une montgolfière, "la Géante des airs", partie de l'hippodrome de Perrache, montée par Billet. Tombe dans le Rhône près du confluent, au bout de dix minutes.

1894 : Exécution capitale de Santo Caserio, assassin du président Carnot, condamné à mort le 3 août par la Cour d'assises.

1894 : Mise en service de la première motrice électrique sur le réseau de l'O.T.L., de Lyon à Oullins (ligne 10).

Au XXe siècle, une nouvelle ligne de tramway

1908 : Ouverture au culte de l'église de Notre Dame de l'Assomption (en même temps que l'ensemble paroissial : presbytère, écoles, salles d'oeuvres).

1912 : Début des travaux d'extension en sous-sol du Grand Bazar. Achevé le 15 octobre.

1912 : Ouverture de la ligne de tramway 32 (Charité-Vitriolerie. Puis : Bellecour-Etats-Unis).

1920 : Reconstitution du Comité de patronage des habitations à bon marché de l'arrondissement de Lyon.

Les commentaires de nos lecteurs les plus avertis quant à l'histoire de Lyon sont évidemment les bienvenus. Et pour poursuite cette redécouverte de la ville à travers les siècles, rendez-vous sur le site des archives municipales.
  • Actuellement 3.5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 3.7/5 (3 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
0 commentaire

(Mentions légales, cliquez-ici)
Mot de passe oublié ?