Allergies : les pollens d'ambroisie arrivent en avance à Lyon


Par Mathilde Régis
Publié le 06/08/2017  à 13:03
Réagissez

Avec la météo du printemps, l'ambroisie disperse ses pollens avec deux semaines d'avance. Pour limiter l'extension de cette plante sauvage dans la région, les particuliers sont priés de signaler sa présence aux autorités locales ou d'arracher les plantes. 

Pied d’ambroisie © DR
DR
Pied d’ambroisie.

Chaque été, près de 12% des Rhône alpins sont touchés par les pollens allergisants de l'ambroisie. Cette plante sauvage particulièrement présente dans toute la région Auvergne Rhône Alpes provoque, lorsque ses pollens se diffusent, des rhinites, des conjonctivites, des trachéites, de l'asthme ou de l'eczéma.

Afin de lutter contre les substances irritantes diffusées par l'ambroisie, la Métropole de Lyon met en place des actions de lutte pour contenir la prolifération de l'ambroisie, notamment due au réchauffement climatique. La méthode préventive consiste pour les particuliers à éviter de tondre trop ras, à ne pas utiliser de désherbants et à planter une végétation dense qui prendrait la place de l'ambroisie et l'empêcherait de pousser. 

La méthode curative consiste plus simplement à arracher ou à faucher la plante avant que les boutons floraux n'apparaissent. Il s'agit dans tous les cas - que les boutons floraux soient apparus ou non - de se munir de gants et d'un masque pour éviter toute irritation.

Contenir la prolifération en signalant l'ambroisie

Pour les personnes qui apercevraient de l'ambroisie sur des terrains défrichés, des chantiers de construction, des terres à l'abandon ou le long des axes de communication, il est demandé de le signaler aux autorités locales. Une plate-forme "Signalement-Ambroisie" a également été mise en place pour se faire depuis 2014.

Reconnaître l'ambroisie demande une certaine observation : la tige de la plante est droite et recouverte de poils blancs. À maturité, elle peut prendre une couleur rougeâtre. Les feuilles sont minces, très découpées et d'un vert uniforme sur les deux faces et les fleurs sont regroupées en longs épis vert-jaune. En été, l'ambroisie peut atteindre un mètre de hauteur. 

Habituellement, les pollens d'ambroisie se dispersent à partir de la mi-août et pendant le mois de septembre. Mais cette année, la floraison de l'ambroisie aurait pris quinze jours d'avance. Selon le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA), le premier pic d'émission pollinique de l'ambroisie sur la région lyonnaise est en cours depuis le 4 août.   

* Ou aussi par téléphone au 09 72 37 68 88 ou par mail à contact@signalement-ambroisie.fr

  • Actuellement 4.5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 4.4/5 (5 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également
signalementambroisieallergiesété

Vos réactions
0 commentaire

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.