Fragonard, Beefhouse : toutes les enseignes de Grôlée/Grand Hôtel-Dieu


Par Justin Boche
Publié le 31/08/2017  à 15:59
1 réaction

Découvrez ce mois-ci dans Lyon Capitale notre dossier sur le renouveau du quartier Grôlée – Hôtel-Dieu qui ambitionne de devenir la deuxième plus grande artère commerçante de Lyon.

Grand Hôtel-Dieu
© Grand Hôtel-Dieu
Grand Hôtel-Dieu

Il va refaçonner le visage commercial de la Presqu’île. Bien plus qu’une dérivation commerçante à la rue de la République, l’axe Grôlée – Grand Hôtel-Dieu, ambitionne de devenir la deuxième plus grande artère commerçante de Lyon. Un nouvel axe commercial de 700 mètres de long où de nombreuses boutiques font fleurir d'ici la fin 2017. Un quartier qui après avoir visé les enseignes de luxe, accueillera finalement des marques plus grand public. Avec Uniqlo comme locomotive, de nombreuses marques ont fait le choix de s'installer comme Fragonard, Beefhouse ou encore Miliboo et de nombreuses autres, à découvrir dans le mensuel n°769 de Lyon Capitale disponible ce vendredi 1er septembre. 

Un nouvel axe commerçant qui viendra compléter une rue de la République "embellie afin de la rendre plus agréable", comme l’a confié Fouziya Bouzerda, adjointe au commerce du maire de Lyon. De quoi faire de Grôlée, le futur "quartier le plus trendy de Lyon", et du Grand Hôtel-Dieu le futur "Covent Garden lyonnais". 

Découvrez toutes les enseignes et toute l'histoire de ce nouvel axe commercial dans notre dossier "Grôlée – Grand Hôtel-Dieu, le nouvel axe commercial de Lyon", disponible ce vendredi 1er septembre.

  • Actuellement 2 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 1.8/5 (10 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
1 commentaire

On peut espérer qu'au vue de l'investissement colossal, ce nouvel ensemble ne sera pas le coup foireux de la rue Carnot qui ne s'est toujours pas remise de la vente de l'ère Collomb.

Signaler un abus | le 01/09/2017  à 09:16 | Posté par  Kasneh  

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.