Terrorisme : Gérard Collomb veut mobiliser les hôpitaux psychiatriques


Par Thomas Frénéat
Publié le 18/08/2017  à 16:49
2 réactions

Au micro de RTL pour réagir aux attentats qui ont touché Barcelone ce jeudi, Gérard Collomb a dévoilé ce matin un nouveau projet dans le cadre de la lutte contre le terrorisme : "mobiliser les hôpitaux psychiatriques, et les psychiatres libéraux".

Gérard Collomb
© Tim Douet
Gérard Collomb

Au lendemain de l'attentat meurtrier qui a frappé Barcelone, le ministre de l'Intérieur était interrogé sur les manières de combattre un terrorisme toujours plus difficile à déceler, voire imprévisible. Selon lui, certains individus peuvent être repérés en amont par les services de psychiatrie. "On a des gens qui se radicalisent brutalement, avec souvent des profils psychologiques extrêmement troublés", a déclaré Gérard Collomb avant d'ajouter qu'il souhaitait "mobiliser les hôpitaux psychiatriques, et les psychiatres libéraux" pour identifier les radicalisations. Si le ministre n'a pas donné plus de détail, il indique la possibilité de créer des "protocoles" qui avertiront le ministère de l'Intérieur lorsque des "délires autour de la radicalisation islamique", seront identifiés. L’ancien maire de Lyon a aussi déclaré vouloir forger "une doctrine nouvelle sur la déradicalisation, en coopération avec nos partenaires européens, notamment". 

  • Actuellement 5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 5/5 (1 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
2 commentaires

Tiens ?
Le responsable de la sécurité commence à s'intéresser au facteur "psychologie" ?
Dommage que ce soit apparemment pour mieux qualifier de "fous" les radicaux violents. A quand des cours de psychologie, de philosophie dans les écoles dès le plus jeune âge ? (cours adaptés évidemment)
.
Car la mécanique de la violence n'est pas un hasard, s'enfermer sur soi n'est pas non plus un hasard, faire appel à la notion "dieu" lorsqu'on ne comprends pas, n'est pas non plus un hasard.
La mise en accès réelle des connaissances et leurs apprentissages est la seule clé pacifique aux problèmes actuels. L'humanité adolescente doit devenir adulte.

Signaler un abus | le 18/08/2017  à 18:06 | Posté par  Abolition_de_la_monnaie  

Et en 1939, il aurait mobilisé les psychiatres et hôpitaux assimilés pour déradicaliser les SS ?

Toujours une, si pas deux guerres en retard, le ministre...

Signaler un abus | le 18/08/2017  à 20:46 | Posté par  Gérard Eloi  

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.