Loi Sapin II : quelles protections pour les lanceurs d'alerte ?


Par Mathilde Régis
Publié le 28/01/2018  à 16:37
Réagissez

Auteure d’un guide à l’usage des lanceurs d’alerte, Nicole-Marie Meyer a remporté une bataille juridique contre l’État français après une longue traversée du désert pour avoir dénoncé, en interne, des pratiques pour le moins frauduleuses au sein du quai d'Orsay. Aujourd’hui responsable de l’alerte éthique pour l’ONG Transparency International, elle explique en quoi la France dispose de l’un des statuts le plus protecteurs au monde, en marge du Forum des lanceurs d'alerte organisé au Mucem de Marseille.

 
Lire aussi : La protection des lanceurs d'alerte en débat 
  • Actuellement 5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 5/5 (2 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
0 commentaire

(Mentions légales, cliquez-ici)
Mot de passe oublié ?