Trans hip-hop Express
© Benoît Poix

Que faire à Lyon ce week-end ?

Ce week-end, le soleil ne semble pas être au rendez-vous. Pas question de s’ennuyer pour autant. Concerts engagés, spectacle de hip-hop, sorties pour enfants… Le choix est grand !

Trans’hip-hop Express © Benoît Poix

© Benoît Poix
Trans’hip-hop Express.

Trouver des cadeaux de Noël originaux

Privilégier le made in France et les petits artisans pour ses cadeaux de Noël, c’est ce que propose le salon Id d’Art. Plus de 80 créateurs exposeront leurs nouvelles collections en art, mode ou décoration : de quoi dénicher la perle rare.

Du 24 au 26 novembre, à l’Embarcadère (Confluences). Plus d’infos ici.

Protester contre les violences faites aux femmes

Ce samedi a lieu la journée internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes. Dans ce cadre, plusieurs organisations syndicales et associations appellent à une marche contre les violences faites aux femmes ce vendredi à 19h, place des Terreaux. Le premier rendez-vous est étrangement non mixte, mais un rassemblement ouvert aux hommes est ensuite prévu à 20h, place de la Comédie.

Autre alternative : militer en chanson. Plusieurs chanteuses lyonnaises se mobilisent dans deux soirées concert, inscrites au programme du festival Brisons le Silence qui œuvre contre les violences conjugales.

Vendredi 24 et samedi 25 novembre, A Thou Bout d’Chant, 20h30.

Faire le plein d’énergie avec une soirée hip-hop

Aurélien Kairo – J’arrive © TTA

© TTA
Aurélien Kairo – J’arrive.

Deux spectacles différents pour une grande soirée hip-hop. Dans J’arrive !, le danseur lyonnais Aurélien Kairo fait se rencontrer danse hip-hop et chansons de Jacques Brel, dans un solo qui évoque l’amour et la vieillesse. Il laisse ensuite la scène aux compagnies Tire-Laine et Melting Spot, réunies dans le spectacle Trans’Hip-Hop Express, savant mélange entre musique tzigane et danse hip-hop.

Vendredi 24 novembre à partir de 20h30, au théâtre Théo-Argence de Saint-Priest. Lire aussi.

Passer une soirée avec les créateurs de la Croix-Rousse

Comme chaque année, l’association Influences Nocturnes propose une soirée de rencontres avec les créateurs qu’elle réunit. Leurs ateliers-boutiques des artistes restent ouverts en nocturne, et les visiteurs sont invités à découvrir leurs créations en sculpture, mode, peinture, pâtisserie, mais aussi à échanger autour de leur métier.

Vendredi 24 novembre de 17h à 21h, sur le plateau de la Croix-Rousse.

Découvrir l’histoire de jeunes migrants à travers une pièce de théâtre

Originaires du Mali, du Congo, du Burkina Faso, de Côte d’Ivoire ou des Comores, sept migrants, membres du collectif jeune de réseau Education Sans Frontières, ont mis en commun leurs histoires, pour donner naissance à une pièce de théâtre. Dans C’est quoi le problème, ils mettent en scène leur propre parcours, du départ de leur pays à l’arrivée en France.

Samedi 25 novembre, à partir de 17h au Bar de l’autre côté du Pont. (Dans le cadre du festival Migrant’scène).

Dédicacer sa BD Les légendes de Lyon

Les légendes de lyon ()

Les légendes de Lyon dévoilent les mystères lyonnais à travers 8 histoires. La librairie La BD propose une séance de dédicace, l’occasion de rencontrer les auteurs, Marie Avril, Ludivine Stock et Arnaud Jouffroy.

Samedi 25 novembre, à partir de 14h30 à la BD Librairie.

Présenter Charlie Chaplin à vos enfants

Du 7 octobre au 23 décembre, l’Automne des gones propose des centaines d’activités dans destinées aux enfants, dans les bibliothèques lyonnaises. Parmi celles au programme de ce week-end, on retient Où est Charlie ?, un atelier qui fait découvrir aux enfants l’univers de Charlie Chaplin et leur raconte l’histoire du siècle dernier, à travers des lectures et des extraits de films.

Samedi 25 novembre de 10h30 à 12h, Bibliothèque du 2ème arrondissement. Tout le programme de l’Automne des gones.

Participer à un jeu de piste

Dans la peau de Louise, menez l’enquête et résolvez des énigmes pour découvrir le trésor des Templiers. Mais attention, d’autres personnes sont à sa recherche ! Un jeu de piste qui permet de découvrir l’histoire de Lyon en s’amusant.

Samedi 25 et dimanche 26 novembre à 14h. Réservation obligatoire ici.

Faire le tour du monde sans quitter Lyon

Sénégal, Islande, Amérique du Sud… autant de destinations à explorer avec Quais du Départ, le festival des films et des livres voyageurs. À travers des expositions, des ateliers, des projections, des conférences, les festivaliers sont invités à l’évasion.

Les 24,25 et 26 novembre, à La Plateforme, au Palais de la Mutualité et sur le Volle Petrol. Tout le programme ici.

à lire également
François Nyssen
François Nyssen était de passage ce jeudi dans la capitale des Gaules. La ministre de la Culture est venue signer un partenariat avec les Nuits de Fourvière, représentées par Dominique Delorme, dans le cadre du futur Pass culture. L’un des premiers collaborateurs de l’Etat pour le lancement du Pass culture est lyonnais. Dominique Delorme, directeur […]

Que faire à Lyon ce week-end ?

Expositions, cinéma, un peu de sport, une convention du tatouage de quoi profiter du week-end pour sortir, découvrir et se changer les idées.

oeuvre de l'exposition

Exposition de JC de Castelbajac et du duo THTF à la Galerie Silka

Samedi :

Pour les fans ou bien pour les simples curieux, c’est l’occasion rêvée de découvrir l’univers du tatouage. La 20eme édition de la convention du tatouage se tient ce week-end à Villeurbanne et proposera durant ces deux journées des shows et autres démonstrations d’artistes du monde entier.

Samedi 13 février, de 11h à 23h, et dimanche 14, de 10h à 20h – Espace Double-Mixte, 19 avenue Gaston-Berger, Villeurbanne. Entrée : 15 € par personne, 25 € pour le week-end, gratuit pour les moins de 12 ans accompagnés. www.lyon.tattooconvention.com

Inaugurée vendredi, l’exposition "No Man’s Land" du couturier Jean-Charles de Castelbajac et du duo de plasticiens lyonnais THTF se tient à la galerie Silka jusqu’au 26 mars. Un univers coloré, aux formes géométriques, entre peinture et collage d’affiches, qui mettra un peu de gaieté dans cette météo capricieuse.

"No Man’s Land" Exposition du 12 février au 26 mars 2016, Galerie Slika, 37 rue des Remparts D’Ainay, Lyon 2e.

Toujours dans le domaine de l’art, un nouvel espace de création artistique ouvre ces portes et cela se passe du côté de Vénissieux. " Bizarre ! " est un lieu dédié aux cultures urbaines. Ateliers divers, concerts, installations graphiques se succéderont à partir de 16h.

"Bizarre !", de 16h à 21h, entrée libre, 9 rue Louis-Jouvet à Vénissieux.
Documentaire sur Amy Winehouse

Affiche du documentaire "Amy"

Les amateurs de cinéma pourront trouver leur bonheur avec le festival "Ciné O’Clock" qui propose une multitude de films du cinéma britannique et irlandais, jusqu’à ce dimanche. Ce soir, c’est le documentaire "Amy", retraçant le parcours de la chanteuse Amy Winehouse, qui est projeté au cinéma Le Zola à 20h15. Un blind-test loufoque axé sur la soul anglo-américaine testera les connaissances des mélomanes avertis !

"Amy" de Asif Kapadia, 20h15, tarif unique de 6,70e , Cinéma le Zola, 117 cours Émile Zola, Villeurbanne, 04 78 93 42 65.

Une autre piste mais cette fois-ci pour les jeunes cinéphiles : le festival "On cartoon dans le grand Lyon" projette le meilleur du cinéma d’animation européen de ces dernières années du 13février au 4 mars dans plusieurs salles du Grand Lyon. De quoi distraire les petits et retomber en enfance pour les plus grands !

Programmation du festival

Alexandre Astier retrouve les planches lyonnaises pour son nouveau spectacle "l'’ExoConférence". Après s’être penché sur J-B Bach dans son précédent spectacle "Que ma joie demeure", le comédien surdoué s’attaque aux phénomènes paranormaux et à la question de la vie extra-terrestre.

"ExoConférence" d’Alexandre Astier, samedi 13 février à 20h30 et dimanche 14 février à 17h, 30e, Halle Tony Garnier, 20 place Docteurs Charles et Christophe Mérieux , Lyon7e.

Dimanche :

Musée Gallo Romain ()

Le Musée gallo-romain de Lyon souffle ses 40 bougies ce dimanche. Pour l’occasion, diverses animations, toutes gratuites, sont proposées pour animer cette journée spéciale. Visites guidées de l’exposition sur Bernard Zehrfuss, dédicaces de bandes dessinées et spectacle de danse. Clou des festivités : la table claudienne en chocolat réalisée par l’Ecole centrale de Lyon avec le concours du chocolatier Bruno Saladino. Que les gourmands se rassurent, il y aura bien une dégustation à la fin !

Dimanche 14 février de 10h à 18h, gratuit pour tous, Musée gallo-romain de Lyon, 17 rue Cléberg Lyon 5e, 04 72 38 49 30.

Pourquoi ne pas profiter du week-end pour tester l’escalade ? C’est le moment d’essayer avec la matinée d’initiation gratuite (de 9h30 à 12h30) proposée ce dimanche à Pollionnay. Il ne vous reste plus qu’a grimper le mur Lionel Daudet !

Escalade pour tous, dimanche 14 février du 9h30 à 12h30, accès libre pour tous, mur Lionel Daudet, route de la Croix du Ban à Pollionnay. MJC de Vaugneray, 04 78 45 90 54.

Pour fêter le nouvel an vietnamien qui débute dimanche, l’association culturelle des Vietnamiens de Lyon organise des manifestations pour célébrer le signe du singe. Gastronomie vietnamienne avec mets traditionnels et spectacle mêlant musique, chants et danses promettent d’emmener les spectateurs directement au Vietnam (à défaut de remporter le billet d’avion pour Hanoi, 1er prix de la tombola !).

Nouvel an vietnamien, dimanche 14 février de 12h à 18h, salle Jean-Couty, rue de la Pépinière-Royale, Lyon 9e, Réservations obligatoires au 06 64 74 70 42 , 20e pour les adultes et 10e pour les enfants. Avcr69@gmail.com

Une petite note de romantisme, journée de la Saint-Valentin oblige. Quoi de mieux que la poésie pour déclarer sa flamme ? Le Cabaret Poétique investit le Périscope avec plusieurs poètes qui déclameront pour vous leurs plus beaux vers.

Cabaret Poétique à 17h, gratuit, le Périscope,13 rue Delandine 2e, 04 78 38 89 29.
à lire également
Hubert Mounier et Benjamin Biolay © Gaëlle Mounier
Deux ans après le décès de son ami et mentor, Benjamin Biolay rend un hommage de gone à gone à Hubert Mounier, en reprenant sur la scène de Fourvière le chef-d’œuvre de L’Affaire Louis’ Trio : Mobilis in Mobile.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut